"C'est une demande qui revient depuis des années dans l'industrie. Nous sommes heureux d'être les premiers à apporter cette innovation pour soutenir les artistes", s'est félicité auprès de l'AFP Michael Weissman, directeur général de la plateforme.

Ce nouveau système de rémunération succède à celui, décrié par les artistes, du pot commun où la rémunération se faisait au prorata des écoutes totales.

"C'est une demande qui revient depuis des années dans l'industrie. Nous sommes heureux d'être les premiers à apporter cette innovation pour soutenir les artistes", s'est félicité auprès de l'AFP Michael Weissman, directeur général de la plateforme.Ce nouveau système de rémunération succède à celui, décrié par les artistes, du pot commun où la rémunération se faisait au prorata des écoutes totales.