Basée à Tessenderlo et fondée par l'ancien patron de Siemens Tony Verbeke, Soulco propose déjà des services télécoms et d'infrastructure en Afrique et au Moyen-Orient et avait confié dernièrement à Data News son intention de procéder à un rachat dans le domaine de l'affichage numérique.

C'est désormais chose faite suite à la prise de participation de 44% dans Centomedia, avec option à 51%. Centomedia a été créée en 2008 par Rudi Dierckx qui s'est imposé dans le monde de la radio et de la TV et annonce aujourd'hui quelque 6.000 écrans tournant la solution basée sur la technologie de la société ouest-flamande dZine.

"Plus de 100 sociétés utilisent Centoview", affirme Dierckx. Dont Sibelco, Spar, KBC, Base, KULeuven, Opel Belgique, Umicore et UCB. Centomedia emploie une quinzaine de personnes pour un chiffre d'affaires de 2 millions €. Soulco a également vu le jour en 2008 et réalise un chiffre d'affaires annuel de 15 millions €. Grâce au digital signage, Tony Verbeke entend pénétrer de nouveaux marchés.

Basée à Tessenderlo et fondée par l'ancien patron de Siemens Tony Verbeke, Soulco propose déjà des services télécoms et d'infrastructure en Afrique et au Moyen-Orient et avait confié dernièrement à Data News son intention de procéder à un rachat dans le domaine de l'affichage numérique.C'est désormais chose faite suite à la prise de participation de 44% dans Centomedia, avec option à 51%. Centomedia a été créée en 2008 par Rudi Dierckx qui s'est imposé dans le monde de la radio et de la TV et annonce aujourd'hui quelque 6.000 écrans tournant la solution basée sur la technologie de la société ouest-flamande dZine."Plus de 100 sociétés utilisent Centoview", affirme Dierckx. Dont Sibelco, Spar, KBC, Base, KULeuven, Opel Belgique, Umicore et UCB. Centomedia emploie une quinzaine de personnes pour un chiffre d'affaires de 2 millions €. Soulco a également vu le jour en 2008 et réalise un chiffre d'affaires annuel de 15 millions €. Grâce au digital signage, Tony Verbeke entend pénétrer de nouveaux marchés.