Depuis le coup d'État du général Abdel Fattah al-Burhane le 25 octobre, les autorités ont eu régulièrement recours à ce type de blocage, confirmé dimanche par l'ONG Netblocks.

Depuis le coup d'État du général Abdel Fattah al-Burhane le 25 octobre, les autorités ont eu régulièrement recours à ce type de blocage, confirmé dimanche par l'ONG Netblocks.