La nouvelle a été confirmée par un porte-parole de Sophos au site technologique TechCrunch. Sophos a rapidement progressé ces dernières années, notamment par le biais de plusieurs rachats. Actuellement, l'entreprise connaît cependant un contrecoup économique et enregistre de ce fait un recul de la demande de la part de ses clients. En se réorganisant, Sophos veut faire en sorte de rester rentable à long terme.

Sophos entend aussi davantage se focaliser sur ses priorités stratégiques, plus spécifiquement les services de sécurité gérés en matière de détection et de réponse. Sophos n'est du reste pas la seule entreprise à se réorganiser et à sabrer dans ses effectifs. Cette semaine, Spotify a en effet aussi annoncé la suppression de postes de travail. Et précédemment, il y a déjà eu des phases de licenciements portant sur des milliers d'emplois chez Microsoft, Alphabet, Amazon et Meta.

En collaboration avec Dutch IT Channel.

La nouvelle a été confirmée par un porte-parole de Sophos au site technologique TechCrunch. Sophos a rapidement progressé ces dernières années, notamment par le biais de plusieurs rachats. Actuellement, l'entreprise connaît cependant un contrecoup économique et enregistre de ce fait un recul de la demande de la part de ses clients. En se réorganisant, Sophos veut faire en sorte de rester rentable à long terme.Sophos entend aussi davantage se focaliser sur ses priorités stratégiques, plus spécifiquement les services de sécurité gérés en matière de détection et de réponse. Sophos n'est du reste pas la seule entreprise à se réorganiser et à sabrer dans ses effectifs. Cette semaine, Spotify a en effet aussi annoncé la suppression de postes de travail. Et précédemment, il y a déjà eu des phases de licenciements portant sur des milliers d'emplois chez Microsoft, Alphabet, Amazon et Meta.En collaboration avec Dutch IT Channel.