Sony a lancé cette année sa SmartWatch 2 et semble vouloir à présent pousser la technologie portable vers un niveau encore supérieur. Le fabricant de hardware japonais a en effet sollicité un brevet pour un postiche intégrant une composante électronique: le SmartWig.

Aux termes du brevet, il serait possible avec cette 'perruque intelligente' de naviguer, tout en étant dans la voiture, mais aussi de mesurer sa tension artérielle ou de changer de dia PowerPoint lors d'une présentation en fronçant simplement des sourcils.

Le postiche - réalisé avec des cheveux d'homme ou de cheval, mais aussi de laine, de plumes ou de poils de yak ou de buffle - est équipé d'un appareil photo, d'un laser et d'un capteur GPS et peut être combiné à un deuxième appareil tel un smartphone.

Il n'existe provisoirement pas encore de prototype du SmartWig.

Sony a lancé cette année sa SmartWatch 2 et semble vouloir à présent pousser la technologie portable vers un niveau encore supérieur. Le fabricant de hardware japonais a en effet sollicité un brevet pour un postiche intégrant une composante électronique: le SmartWig. Aux termes du brevet, il serait possible avec cette 'perruque intelligente' de naviguer, tout en étant dans la voiture, mais aussi de mesurer sa tension artérielle ou de changer de dia PowerPoint lors d'une présentation en fronçant simplement des sourcils. Le postiche - réalisé avec des cheveux d'homme ou de cheval, mais aussi de laine, de plumes ou de poils de yak ou de buffle - est équipé d'un appareil photo, d'un laser et d'un capteur GPS et peut être combiné à un deuxième appareil tel un smartphone. Il n'existe provisoirement pas encore de prototype du SmartWig.