Cette suppression de postes de travail vient s'ajouter aux mille licenciements déjà effectués dans cette division smartphones de Sony.

Suite à cette nouvelle perte d'emplois, le personnel dans cette division est ramené à 5.000. La vague de licenciements touchera principalement la Chine et l'Europe.

Sony éprouve de difficultés à faire face à la concurrence d'autres fabricants de smartphones tels Apple et Samsung. (Belga/MI)

Cette suppression de postes de travail vient s'ajouter aux mille licenciements déjà effectués dans cette division smartphones de Sony. Suite à cette nouvelle perte d'emplois, le personnel dans cette division est ramené à 5.000. La vague de licenciements touchera principalement la Chine et l'Europe. Sony éprouve de difficultés à faire face à la concurrence d'autres fabricants de smartphones tels Apple et Samsung. (Belga/MI)