Vurb permet certes aux utilisateurs de rechercher des informations, mais pour en faire ensuite quelque chose, comme réserver un taxi ou acheter des places de cinéma. Vurb éprouvait des difficultés à croître. Snapchat entend probablement appliquer la technologie sous-jacente à Vurb pour aider les utilisateurs à découvrir le service de messagerie.

Plus tôt cette année, Snapchat avait racheté le créateur de bitmoji (avatars emoji) Bitstrips pour 100 millions de dollars, soit quasiment 90 millions d'euros. (ANP)