Smartfin, qui s'intéresse de près aux jeunes entreprises dans le secteur financier, injecte 2,8 millions d'euros dans le cadre d'une phase de capitalisation de la finnoise MariaDB. En tout, cette start-up a déjà recueilli 11 millions d'euros au cours de cette même phase, surtout en provenance de précédents investisseurs existants, selon le journal De Tijd.

MariaDB compte actuellement 12 millions d'utilisateurs dans 45 pays. Wikipedia, SAP et HP notamment sont des clients. L'homme qui a fondé cette entreprise et qui en est l'actuel CTO, s'appelle Michael Windenius, celui-là même qui a créé MySQL, avant de la revendre en 2008 à Sun Microsystems. Les deux entreprises portent du reste les prénoms de ses deux filles, Maria et My.