Lors de sa première journée à la bourse, la plate-forme de communication professionnelle Slack a fait impression. Lorsqu'au bout de quelques heures, le premier cours s'est constitué, il était déjà manifeste qu'il était largement au-dessus du cours de référence fixé initialement, soit 26 dollars. Après les premiers pics, le cours s'est stabilisé. En fin de compte, Slack a clôturé la première journée de bourse sur une jolie progression de son cours de quasiment 50 pour cent.

Le service de messagerie professionnel est clairement populaire auprès de nombreuses entreprises. Un rapide calcul à la clôture indique que la valeur marchande de Slack atteint à présent les 23 milliards de dollars, contre quasiment 16 milliards au cours de référence fixé au début de la journée boursière. L'an dernier, Slack ne valait encore que 7 milliards de dollars.

Slack est entrée à la bourse via ce qu'on appelle un 'direct listing'. Avec cette méthode, qui avait été également utilisée précédemment par Spotify, aucune nouvelle action n'est émise. Seuls les actionnaires existants peuvent vendre leurs actions.