La perte de Siemens est une conséquence des coûts de restructuration et du scandale de corruption.

Au cours du dernier trimestre de son exercice 2007/08, le groupe technologique allemand Siemens a enregistré une perte de 2,4 milliards d'euros. Au cours du trimestre correspondant de l'année précédente, l'entreprise avait perdu 74 millions d'euros. Siemens a dû utiliser 4 milliards d'euros à des fins de restructuration et d'amendes suite à l'affaire de corruption dans laquelle elle était impliquée.

Au cours du trimestre précédent, Siemens avait encore réalisé un chiffre d'affaires supérieur (+7 pour cent) de 21,7 milliards d'euros et enregistré une hausse de ses commandes de 4 pour cent à 22,2 milliards d'euros.

Peter Löscher, CEO, a déclaré que sa société conserve ses attentes "ambitieuses" pour son exercice en cours (qui se clôturera en septembre 2009) malgré le climat économique incertain.

Sur l'ensemble de l'exercice 2007/2008, Siemens a enregistré un bénéfice de 5,9 milliards d'euros grâce à la vente du fournisseur automobile VDO. Son chiffre d'affaires a grimpé de 7 pour cent à 77,3 milliards d'euros.

La branche IT de Siemens, Siemens IT Solutions and Services, a vu son chiffre d'affaires régresser légèrement en 2008, pour passer de 5,36 à 5,32 milliards d'euros. Quant à son bénéfice, il a reculé de 252 à 144 millions d'euros.

Source: Belga/Siemens

La perte de Siemens est une conséquence des coûts de restructuration et du scandale de corruption. Au cours du dernier trimestre de son exercice 2007/08, le groupe technologique allemand Siemens a enregistré une perte de 2,4 milliards d'euros. Au cours du trimestre correspondant de l'année précédente, l'entreprise avait perdu 74 millions d'euros. Siemens a dû utiliser 4 milliards d'euros à des fins de restructuration et d'amendes suite à l'affaire de corruption dans laquelle elle était impliquée. Au cours du trimestre précédent, Siemens avait encore réalisé un chiffre d'affaires supérieur (+7 pour cent) de 21,7 milliards d'euros et enregistré une hausse de ses commandes de 4 pour cent à 22,2 milliards d'euros. Peter Löscher, CEO, a déclaré que sa société conserve ses attentes "ambitieuses" pour son exercice en cours (qui se clôturera en septembre 2009) malgré le climat économique incertain. Sur l'ensemble de l'exercice 2007/2008, Siemens a enregistré un bénéfice de 5,9 milliards d'euros grâce à la vente du fournisseur automobile VDO. Son chiffre d'affaires a grimpé de 7 pour cent à 77,3 milliards d'euros. La branche IT de Siemens, Siemens IT Solutions and Services, a vu son chiffre d'affaires régresser légèrement en 2008, pour passer de 5,36 à 5,32 milliards d'euros. Quant à son bénéfice, il a reculé de 252 à 144 millions d'euros. Source: Belga/Siemens