Securitas va utiliser les badges de sécurité de Ticto

27/02/19 à 13:04 - Mise à jour à 13:04

Source: Datanews

La firme de sécurité Securitas fait son entrée dans le monde des 'wearables de protection'. Elle va en effet distribuer en Belgique et au Luxembourg les badges de sécurité de la startup belge Ticto. Ces badges sont conçus pour permettre de mieux tenir à l'oeil les visiteurs.

Securitas va utiliser les badges de sécurité de Ticto

© .

Ticto passe pour être un pionnier en matière de 'wearables de protection'. L'entreprise a créé des badges d'identification intelligents, afin d'éviter que des gens ne pénètrent dans des 'zones' non autorisées à l'intérieur de bâtiments ou lors d'un événement. Ils peuvent signaler si les personnes qui les portent, ont l'autorisation d'utiliser une application ou un véhicule. La couleur sur le badge électronique indique si une personne peut ou non pénétrer dans un lieu. De cette façon, le service de sécurité peut directement savoir si cette personne y est autorisée. L'objectif de cette technologie est d'assurer un contrôle de présence davantage permanent, plutôt qu'un contrôle d'accès plus traditionnel. Grâce à cette technologie, les entreprises peuvent par exemple empêcher que des gens utilisent une porte qui a déjà été ouverte par quelqu'un d'autre (ce qu'on appelle le 'tailgating' ou talonnage).

La technologie de Ticto convient parfaitement pour les événements et a précédemment déjà été utilisée lors de la cérémonie des Oscars. A présent, la firme de sécurité Securitas va également recourir à ces badges. En vertu de l'accord conclu, Securitas devient le distributeur exclusif des badges en Belgique et au Luxembourg et les utilisera aussi pour son personnel et ses visiteurs, notamment au sein de son siège central.

Ticto est une jeune entreprise d'origine limbourgeoise disposant de filiales à Gand et sur le Corda Campus d'Hasselt. Fin de l'année dernière, elle a été rachetée pour 14,2 millions d'euros par la société australienne Rightcrowd. LRM fut l'un des premiers investisseurs dans Ticto et son principal actionnaire, avant que l'entreprise ne soit rachetée.

En savoir plus sur: