Schneider Electric est en fait concurrent d'APC via sa filiale MGE UPS Systems. La fusion des deux entités devrait donner naissance à un nouveau géant mondial de l'énergie sécurisée.APC est déjà le numéro un mondial avec un chiffre d'affaires de 2 milliards de dollars, en particulier sur les systèmes de faible puissance qui représentent environ 74% de son chiffre d'affaires. Il connaît par ailleurs une des plus fortes croissances du secteur dans les systèmes de forte puissance, plus de 30% par an.C'est aussi pour Schneider Electric l'occasion de se renforcer hors de l'Europe, APC réalise en effet 52% de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis, 30% en Europe et 18% en Asie, où il dispose d'importantes capacités de production.APC et MGE UPS cumulent un chiffre d'affaires de 3 milliards de dollars. Soumise à l'autorisation préalable des autorités de la concurrence, ainsi qu'à l'approbation des actionnaires d'APC à une majorité des 2/3, l'opération d'acquisition pourrait être finalisée au premier trimestre 2007.

Schneider Electric est en fait concurrent d'APC via sa filiale MGE UPS Systems. La fusion des deux entités devrait donner naissance à un nouveau géant mondial de l'énergie sécurisée.APC est déjà le numéro un mondial avec un chiffre d'affaires de 2 milliards de dollars, en particulier sur les systèmes de faible puissance qui représentent environ 74% de son chiffre d'affaires. Il connaît par ailleurs une des plus fortes croissances du secteur dans les systèmes de forte puissance, plus de 30% par an.C'est aussi pour Schneider Electric l'occasion de se renforcer hors de l'Europe, APC réalise en effet 52% de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis, 30% en Europe et 18% en Asie, où il dispose d'importantes capacités de production.APC et MGE UPS cumulent un chiffre d'affaires de 3 milliards de dollars. Soumise à l'autorisation préalable des autorités de la concurrence, ainsi qu'à l'approbation des actionnaires d'APC à une majorité des 2/3, l'opération d'acquisition pourrait être finalisée au premier trimestre 2007.