Dans son nouveau rôle, Den Heijer sera responsable de la poursuite de la croissance et de l'expansion de SAS en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg et fera rapport à Bert Boers, senior vicepresident chez SAS.

Approche 'cloud-first'

Depuis 2004, Den Heijer a assumé divers postes de direction chez SAS, dont ces cinq dernières années à Singapour. Dans sa dernière fonction, Den Heijer fut vice-président d'ASEAN (sud-est asiatique) où, selon son employeur, il joua un rôle crucial dans d'importants succès enregistrés par SAS dans cette région.

Remco den Heijer se déclare enthousiaste d'occuper son nouveau poste. 'Je suis prêt, conjointement avec nos partenaires, à faire progresser encore la position de SAS. Nous donnerons la priorité au nuage dans notre approche, car c'est celle qui donnera les résultats les plus rapides pour nos clients', affirme-t-il. Selon Den Heijer, le besoin de l'analytique n'a fait que croître durant la pandémie: 'Nous observons de formidables opportunités pour toutes les organisations qui misent sur la transformation numérique, qu'il s'agisse de combattre la fraude, d'optimaliser les interactions avec la clientèle ou d'améliorer la gestion des risques et la mise en conformité.'

Dans son nouveau rôle, Den Heijer sera responsable de la poursuite de la croissance et de l'expansion de SAS en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg et fera rapport à Bert Boers, senior vicepresident chez SAS.Depuis 2004, Den Heijer a assumé divers postes de direction chez SAS, dont ces cinq dernières années à Singapour. Dans sa dernière fonction, Den Heijer fut vice-président d'ASEAN (sud-est asiatique) où, selon son employeur, il joua un rôle crucial dans d'importants succès enregistrés par SAS dans cette région.Remco den Heijer se déclare enthousiaste d'occuper son nouveau poste. 'Je suis prêt, conjointement avec nos partenaires, à faire progresser encore la position de SAS. Nous donnerons la priorité au nuage dans notre approche, car c'est celle qui donnera les résultats les plus rapides pour nos clients', affirme-t-il. Selon Den Heijer, le besoin de l'analytique n'a fait que croître durant la pandémie: 'Nous observons de formidables opportunités pour toutes les organisations qui misent sur la transformation numérique, qu'il s'agisse de combattre la fraude, d'optimaliser les interactions avec la clientèle ou d'améliorer la gestion des risques et la mise en conformité.'