5G multiplie à l'infini le débit du réseau mobile en comparaison avec la 4G. Le principal atout de la 5G est une durée de latence moindre, à savoir le temps mis par un smartphone, une tablette ou un ordinateur connecté pour réagir après un clic. Avec la 5G, cette durée de latence sera ramenée à 1 milliseconde, ce qui est 30 fois moins par rapport à la 4G.

Pourquoi la 5G sonnera-t-elle le glas du smartphone? Les smartphones ne disparaîtront certes pas totalement en tant que notre premier élément de connexion à une société se numérisant toujours plus, mais il ne sera plus nécessaire d'en posséder un et de l'avoir toujours sur soi. La 5G nous guidera en effet vers le monde de la connectivité intelligente, de récepteurs omniprésents, de l'intelligence artificielle et de nouveaux robots.

En 1993, les smartphones étaient des appareils d'entreprise réservés à des utilisateurs professionnels. C'est Apple qui les fit connaître au grand public. Les smartphones disposent aujourd'hui de grands écrans tactiles, d'appareils photo et de fonctions à haute valeur technologique, telles la reconnaissance faciale 3D. Avant, on utilisait le téléphone principalement pour appeler, alors qu'aujourd'hui, il nous permet de surfer sur le web, d'écouter de la musique et des podcasts, de jouer, de chater ou de visionner des vidéos sportives. Bref, il influence notre vie, nos activités commerciales, notre enseignement, notre santé et nos activités sociales. Il est devenu un véritable ordinateur de poche multifonction.

Sur cet ordinateur tournent des applis à utiliser dans le cadre de notre travail quotidien et de nos loisirs: nous l'utilisons pour réserver des tickets de train ou d'avion, une table au restaurant, un siège au cinéma, mais aussi pour suivre l'évolution de notre corps, un régime, notre pression artérielle, etc. La connectivité du smartphone génère de nouvelles entreprises: développeurs d'applis, fournisseurs d'internet mobile,...

L'arrivée de la 5G est comparable à celle de l'électricité ou de la voiture. Son impact se fera sentir dans l'ensemble de l'économie. La première révolution industrielle avait introduit la machine à vapeur, le métier à tisser et le chemin de fer. La deuxième généra la production de masse avec les chaînes d'assemblage et l'électrification. La troisième amena les serveurs informatiques, les PC et internet. Chaque fois, la Belgique acquit une réputation mondiale en tant qu'économie innovante et attractive.

La 5G annonce la quatrième révolution industrielle avec un nouveau mode de vie pour l'homme: plus rapide, plus puissant et à plus grande échelle que jamais. La technologie représente une innovation radicale pour des systèmes complets, au même titre que la nanotechnologie, l'impression 3D, les réseaux mobiles, l'intelligence artificielle (AI), le traitement automatique du langage naturel (NLP), la robotique, les capteurs, l'informatique dans le nuage et l'internet des objets (IoT). Et tout cela en l'espace de quelques années seulement. Tant pour les villes intelligentes et connectées que pour les trajets du futur, la connectivité intelligente sera, grâce à la 5G, un catalyseur de la croissance socio-économique de la quatrième révolution industrielle.

La téléphonie se verra réduite à l'utilisation d'une appli pour smartphone. Ce dernier sera la clé d'entrée à une société numérique ciblant la connectivité mobile intelligente des individus, des objets et des services et subissant une métamorphose radicale. Toutes les informations se trouveront dans le nuage. Les individus ne devront plus que se connecter au réseau mobile au moyen de n'importe quel périphérique disponible...

Par manque d'un accord politique et d'un gouvernement de plein exercice, l'introduction de la 5G dans notre pays marque cependant le pas. Le secteur technologique accuse du retard dans la phase de tests de la 5G. Les secteurs industriel et commercial sont ralentis dans leur évolution. Les négociateurs gouvernementaux doivent traiter ce dossier en priorité. Tous les entrepreneurs qui comprennent l'importance de la 5G pour leurs activités, doivent inciter les politiciens à prendre leurs responsabilités.

5G multiplie à l'infini le débit du réseau mobile en comparaison avec la 4G. Le principal atout de la 5G est une durée de latence moindre, à savoir le temps mis par un smartphone, une tablette ou un ordinateur connecté pour réagir après un clic. Avec la 5G, cette durée de latence sera ramenée à 1 milliseconde, ce qui est 30 fois moins par rapport à la 4G.Pourquoi la 5G sonnera-t-elle le glas du smartphone? Les smartphones ne disparaîtront certes pas totalement en tant que notre premier élément de connexion à une société se numérisant toujours plus, mais il ne sera plus nécessaire d'en posséder un et de l'avoir toujours sur soi. La 5G nous guidera en effet vers le monde de la connectivité intelligente, de récepteurs omniprésents, de l'intelligence artificielle et de nouveaux robots.En 1993, les smartphones étaient des appareils d'entreprise réservés à des utilisateurs professionnels. C'est Apple qui les fit connaître au grand public. Les smartphones disposent aujourd'hui de grands écrans tactiles, d'appareils photo et de fonctions à haute valeur technologique, telles la reconnaissance faciale 3D. Avant, on utilisait le téléphone principalement pour appeler, alors qu'aujourd'hui, il nous permet de surfer sur le web, d'écouter de la musique et des podcasts, de jouer, de chater ou de visionner des vidéos sportives. Bref, il influence notre vie, nos activités commerciales, notre enseignement, notre santé et nos activités sociales. Il est devenu un véritable ordinateur de poche multifonction.Sur cet ordinateur tournent des applis à utiliser dans le cadre de notre travail quotidien et de nos loisirs: nous l'utilisons pour réserver des tickets de train ou d'avion, une table au restaurant, un siège au cinéma, mais aussi pour suivre l'évolution de notre corps, un régime, notre pression artérielle, etc. La connectivité du smartphone génère de nouvelles entreprises: développeurs d'applis, fournisseurs d'internet mobile,...L'arrivée de la 5G est comparable à celle de l'électricité ou de la voiture. Son impact se fera sentir dans l'ensemble de l'économie. La première révolution industrielle avait introduit la machine à vapeur, le métier à tisser et le chemin de fer. La deuxième généra la production de masse avec les chaînes d'assemblage et l'électrification. La troisième amena les serveurs informatiques, les PC et internet. Chaque fois, la Belgique acquit une réputation mondiale en tant qu'économie innovante et attractive.La 5G annonce la quatrième révolution industrielle avec un nouveau mode de vie pour l'homme: plus rapide, plus puissant et à plus grande échelle que jamais. La technologie représente une innovation radicale pour des systèmes complets, au même titre que la nanotechnologie, l'impression 3D, les réseaux mobiles, l'intelligence artificielle (AI), le traitement automatique du langage naturel (NLP), la robotique, les capteurs, l'informatique dans le nuage et l'internet des objets (IoT). Et tout cela en l'espace de quelques années seulement. Tant pour les villes intelligentes et connectées que pour les trajets du futur, la connectivité intelligente sera, grâce à la 5G, un catalyseur de la croissance socio-économique de la quatrième révolution industrielle.La téléphonie se verra réduite à l'utilisation d'une appli pour smartphone. Ce dernier sera la clé d'entrée à une société numérique ciblant la connectivité mobile intelligente des individus, des objets et des services et subissant une métamorphose radicale. Toutes les informations se trouveront dans le nuage. Les individus ne devront plus que se connecter au réseau mobile au moyen de n'importe quel périphérique disponible...Par manque d'un accord politique et d'un gouvernement de plein exercice, l'introduction de la 5G dans notre pays marque cependant le pas. Le secteur technologique accuse du retard dans la phase de tests de la 5G. Les secteurs industriel et commercial sont ralentis dans leur évolution. Les négociateurs gouvernementaux doivent traiter ce dossier en priorité. Tous les entrepreneurs qui comprennent l'importance de la 5G pour leurs activités, doivent inciter les politiciens à prendre leurs responsabilités.