Les ventes du nouveau smartphone Galaxy S6 ont notamment déçu. Même si l'appareil a été présenté comme le principal concurrent de l'iPhone 6 d'Apple, la réalité s'est avérée tout autre. Cette situation est en partie due à l'incapacité des usines Samsung à répondre à la demande, ce qui a entraîné une perte de terrain par rapport à la concurrence.

Au deuxième trimestre, les bénéfices d'exploitation de Samsung ont chuté de 4 % pour atteindre après conversion 5,5 milliards d'euros. Les chiffres définitifs seront publiés un peu plus tard dans le mois. (Belga)