Le Galaxy Fold coûte 2.020 euros et sera disponible à partir du 3 mai en Belgique. L'appareil se situe à mi-chemin entre un smartphone et une tablette. Lorsqu'il est replié, la face avant sert de téléphone et permet donc d'appeler et de surfer sur le net. Et lorsqu'il est ouvert comme un livre, c'est la partie interne qui peut être utilisée. Il est conçu pour que des applis s'y installent automatiquement. Sur le grand écran déployé, les utilisateurs peuvent ouvrir trois applis simultanément.

L'écran pliable est le principal avantage de l'appareil, mais aussi son grand point faible apparemment. C'est ainsi que des fissures sont apparues à l'endroit même ou l'écran s'ouvre. Un affichage s'est ainsi ouvert, mais lorsqu'une personne le toucha avec l'ongle, cela engendra des dégâts permanents.

"Après seulement deux jours, l'écran du Galaxy Fold que j'ai reçu pour l'évaluer est totalement cassé et inutilisable", a twitté Mark Gunman, de Bloomberg. Dieter Bohn, de The Verge, a écrit de son côté: "Quelque chose s'est passé sur l'écran de mon Galaxy Fold et a entraîné un gonflement... Il est cassé."

Il y a quelques années, l'introduction du Galaxy Note 7 s'était elle aussi mal passée. Samsung dut retirer l'appareil du marché au bout de deux semaines, parce qu'il y avait un risque de combustion de sa batterie.