En 2021, le secteur a réalisé un chiffre d'affaires de 583,5 milliards de dollars, en progression de 25,1 pour cent par rapport à 2020. Voilà ce qu'a déterminé le cabinet d'analystes Gartner qui fait observer que c'est la première fois que le cap du demi-milliard de dollars a été dépassé.

Comme causes, l'analyste de marché cite la reprise économique et la pénurie de puces. Il en est résulté une forte demande, une hausse du prix moyen des puces et donc une progression du chiffre d'affaires. Mais il convient de noter également la croissance du chiffre d'affaires sur les puces 5G de 250 à 555 millions de dollars.

Le principal vendeur de puces s'appelle Samsung Electronics, qui évince ainsi Intel. La firme tira quasiment 76 milliards de dollars de chiffre d'affaires de ses semi-conducteurs, ce qui a représenté une part de marché de 13 pour cent et une croissance de 31,6 pour cent. Intel occupe la deuxième place avec 73,1 milliards de dollars de chiffre d'affaires et 12,5 pour cent de part de marché. L'entreprise est toutefois avec 0,5 pour cent de progression celle qui a crû le plus lentement dans le top dix.

Top 10 Semiconductor Vendors by Revenue, Worldwide, 2021 (Millions of US Dollars)

2021 Rank2020 RankVendor2021 Revenue2021 Market Share (%)2020 Revenue2020-2021 Growth (%)
12Samsung Electronics75,95013.057,72931.6
21Intel73,10012.572,7590.5
33SK Hynix36,3266.225,85440.5
44Micron Technology28,4494.922,03729.1
55Qualcomm26,8564.617,63252.3
66Broadcom18,7493.215,75419.0
78MediaTek17,4523.010,98858.8
87Texas Instruments16,9022.913,61924.1
910NVIDIA16,2562.810,64352.7
1014AMD15,8932.79,66564.4
Others (outside top 10)257,54444.1209,55722.9
Total semiconductor583,477100.0466,23725.1

Source: Gartner (January 2022)

Les autres acteurs sont nettement plus modestes, mais on observe des glissements de rapports de force. C'est ainsi qu'AMD est passée de la 14ème place à la 10ème et a enregistré une augmentation de 64,4 pour cent de son chiffre d'affaires sur les puces. Par souci de clarté, le classement établi par Gartner concerne les vendeurs de puces, pas les fabricants. Voilà qui explique que des acteurs comme TSMC, chez qui AMD notamment fait produire ses puces, ne figure pas sur cette liste.

En 2021, le secteur a réalisé un chiffre d'affaires de 583,5 milliards de dollars, en progression de 25,1 pour cent par rapport à 2020. Voilà ce qu'a déterminé le cabinet d'analystes Gartner qui fait observer que c'est la première fois que le cap du demi-milliard de dollars a été dépassé.Comme causes, l'analyste de marché cite la reprise économique et la pénurie de puces. Il en est résulté une forte demande, une hausse du prix moyen des puces et donc une progression du chiffre d'affaires. Mais il convient de noter également la croissance du chiffre d'affaires sur les puces 5G de 250 à 555 millions de dollars.Le principal vendeur de puces s'appelle Samsung Electronics, qui évince ainsi Intel. La firme tira quasiment 76 milliards de dollars de chiffre d'affaires de ses semi-conducteurs, ce qui a représenté une part de marché de 13 pour cent et une croissance de 31,6 pour cent. Intel occupe la deuxième place avec 73,1 milliards de dollars de chiffre d'affaires et 12,5 pour cent de part de marché. L'entreprise est toutefois avec 0,5 pour cent de progression celle qui a crû le plus lentement dans le top dix.Top 10 Semiconductor Vendors by Revenue, Worldwide, 2021 (Millions of US Dollars)Source: Gartner (January 2022)Les autres acteurs sont nettement plus modestes, mais on observe des glissements de rapports de force. C'est ainsi qu'AMD est passée de la 14ème place à la 10ème et a enregistré une augmentation de 64,4 pour cent de son chiffre d'affaires sur les puces. Par souci de clarté, le classement établi par Gartner concerne les vendeurs de puces, pas les fabricants. Voilà qui explique que des acteurs comme TSMC, chez qui AMD notamment fait produire ses puces, ne figure pas sur cette liste.