Dans un communiqué, le tribunal indique que l'application de partage de vidéos a été condamnée à une amende de 2,6 millions de roubles (28.000 euros), nouvel épisode dans les tensions entre les autorités russes et les géants du numérique.

Dans un communiqué, le tribunal indique que l'application de partage de vidéos a été condamnée à une amende de 2,6 millions de roubles (28.000 euros), nouvel épisode dans les tensions entre les autorités russes et les géants du numérique.