Rudi Peeters fait ainsi ses adieux au secteur de l'IT. 'Je suis très satisfait de mon parcours chez CBC. Y avoir été le CIO ces 10 dernières années, c'était assumer une véritable top-fonction. Pour moi, le rôle de CIO est le plus beau dans une entreprise, car on y a une vision de l'ensemble des activités. Mais quand on exerce le plus bel emploi pendant dix ans, on sait qu'il est temps de faire autre chose', déclare Peeters à Data News.

Choix de l'innovation

Et voici donc que se profile un nouveau défi. Rudi Peeters renoncera en mai à son poste de CIO chez CBC pour devenir CEO chez Vandersanden à partir du mois d'octobre. Cette entreprise familiale est l'une des plus grandes firmes de production de briques pour la construction en Europe: des briques de façade aux clinkers et pavés de rue. 'Je serai aussi le premier CEO non-familial', déclare Peeters qui affirme que l'innovation a été décisive dans son choix. 'Pour ne citer qu'un seul exemple: ici, nous parvenons à produire d'une manière neutre en CO2. Mais d'autres défis m'attendent encore que je serai ravi de relever", ajoute Rudi Peeters qui est biologiste de formation. 'Le temps est venu de ressortir mes anciens cours', conclut-il en souriant.

En 2014, mais aussi en 2016, Rudi Peeters figura parmi les nominés par Data News pour le titre de CIO of the Year. Il est aussi régulièrement présent à des événements de réseaux et de CIO. En attendant de prendre sa fonction chez Vandersanden, Rudi Peeters envisage d'accompagner encore plusieurs jeunes pousses.

Rudi Peeters fait ainsi ses adieux au secteur de l'IT. 'Je suis très satisfait de mon parcours chez CBC. Y avoir été le CIO ces 10 dernières années, c'était assumer une véritable top-fonction. Pour moi, le rôle de CIO est le plus beau dans une entreprise, car on y a une vision de l'ensemble des activités. Mais quand on exerce le plus bel emploi pendant dix ans, on sait qu'il est temps de faire autre chose', déclare Peeters à Data News.Et voici donc que se profile un nouveau défi. Rudi Peeters renoncera en mai à son poste de CIO chez CBC pour devenir CEO chez Vandersanden à partir du mois d'octobre. Cette entreprise familiale est l'une des plus grandes firmes de production de briques pour la construction en Europe: des briques de façade aux clinkers et pavés de rue. 'Je serai aussi le premier CEO non-familial', déclare Peeters qui affirme que l'innovation a été décisive dans son choix. 'Pour ne citer qu'un seul exemple: ici, nous parvenons à produire d'une manière neutre en CO2. Mais d'autres défis m'attendent encore que je serai ravi de relever", ajoute Rudi Peeters qui est biologiste de formation. 'Le temps est venu de ressortir mes anciens cours', conclut-il en souriant.En 2014, mais aussi en 2016, Rudi Peeters figura parmi les nominés par Data News pour le titre de CIO of the Year. Il est aussi régulièrement présent à des événements de réseaux et de CIO. En attendant de prendre sa fonction chez Vandersanden, Rudi Peeters envisage d'accompagner encore plusieurs jeunes pousses.