Âgé de 39 ans, il fut le porte-parole d'Agoria au cours des neuf dernières années, mais a cédé sa place pour endosser le rôle de directeur de la cellule bruxelloise de la fédération de l'industrie technologique. Quant à Floriane De Kerchove, elle assumera dorénavant la responsabilité de tous les programmes liés à la société.

Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, René Konings devient le porte-voix des entreprises technologiques à Bruxelles. "Bruxelles offre une mine d'opportunités, mais pour pouvoir les exploiter, la ville doit être facilement accessible, mieux attirer les talents disponibles sur le marché et travailler à son image. Bruxelles doit être un catalyseur et non un frein", a déclaré le tout nouveau directeur d'Agoria Bruxelles.

René Konings est originaire du Limbourg mais vit depuis 15 ans déjà dans la région de Bruxelles. Avant d'intégrer Agoria, il a exercé plusieurs autres fonctions : il a ainsi travaillé au sein du Parlement européen, a joué le rôle de porte-parole du ministre bruxellois Pascal Smet et a été journaliste pour Het Belang van Limburg et la Gazet van Antwerpen. Frederik Meulewaeter lui succédera comme porte-parole d'Agoria.

Âgé de 39 ans, il fut le porte-parole d'Agoria au cours des neuf dernières années, mais a cédé sa place pour endosser le rôle de directeur de la cellule bruxelloise de la fédération de l'industrie technologique. Quant à Floriane De Kerchove, elle assumera dorénavant la responsabilité de tous les programmes liés à la société.Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, René Konings devient le porte-voix des entreprises technologiques à Bruxelles. "Bruxelles offre une mine d'opportunités, mais pour pouvoir les exploiter, la ville doit être facilement accessible, mieux attirer les talents disponibles sur le marché et travailler à son image. Bruxelles doit être un catalyseur et non un frein", a déclaré le tout nouveau directeur d'Agoria Bruxelles.René Konings est originaire du Limbourg mais vit depuis 15 ans déjà dans la région de Bruxelles. Avant d'intégrer Agoria, il a exercé plusieurs autres fonctions : il a ainsi travaillé au sein du Parlement européen, a joué le rôle de porte-parole du ministre bruxellois Pascal Smet et a été journaliste pour Het Belang van Limburg et la Gazet van Antwerpen. Frederik Meulewaeter lui succédera comme porte-parole d'Agoria.