Grace à une collaboration avec Ray-Ban, Facebook veut éviter que ses lunettes intelligentes deviennent un flop. Précédemment déjà, Google avait lancé un gadget comparable, appelé Google Glass, mais il avait fait l'objet de critiques, parce qu'il manquait par trop d'élégance. Du fait de la caméra intégrée, on s'était en son temps aussi posé des questions sur le respect de la vie privée des personnes rencontrées par le porteur de ce genre de lunettes.

'Glassholes'

Les porteurs des lunettes de Google ont, sur internet, été déjà qualifiés de glassholes, une contraction de l'appellation du produit et de l'insulte asshole en langue anglaise La version des Google Glass pour le marché professionnel avait, elle, été conservée. Elles sont entre autres utilisées dans les entrepôts, usines et centres de distribution et aident les travailleurs à délimiter un trajet de la manière la plus efficiente possible.

Les lunettes de Facebook pourront, via un ordinateur embarqué ou une connexion avec un smartphone, présenter diverses informations à leur porteur, mais on attend encore des détails plus précis à ce propos. Ce gadget arrivera sur le marché dans le courant de l'année prochaine.

Grace à une collaboration avec Ray-Ban, Facebook veut éviter que ses lunettes intelligentes deviennent un flop. Précédemment déjà, Google avait lancé un gadget comparable, appelé Google Glass, mais il avait fait l'objet de critiques, parce qu'il manquait par trop d'élégance. Du fait de la caméra intégrée, on s'était en son temps aussi posé des questions sur le respect de la vie privée des personnes rencontrées par le porteur de ce genre de lunettes.Les porteurs des lunettes de Google ont, sur internet, été déjà qualifiés de glassholes, une contraction de l'appellation du produit et de l'insulte asshole en langue anglaise La version des Google Glass pour le marché professionnel avait, elle, été conservée. Elles sont entre autres utilisées dans les entrepôts, usines et centres de distribution et aident les travailleurs à délimiter un trajet de la manière la plus efficiente possible.Les lunettes de Facebook pourront, via un ordinateur embarqué ou une connexion avec un smartphone, présenter diverses informations à leur porteur, mais on attend encore des détails plus précis à ce propos. Ce gadget arrivera sur le marché dans le courant de l'année prochaine.