Aujourd'hui, quatre-vingt pour cent des Belges âgés entre 18 et 80 ans utilisent l'appli, soit quelque 6,5 millions de personnes en tout. Quelque 99 pour cent des comptes sont utilisés au moins une fois par an, alors que chaque mois, ce sont 25 à 34 millions d'actions qui ont lieu dans l'appli.

Itsme est sortie en 2017 en tant qu'alternative des trois opérateurs mobiles, de Belfius, de BNP Paribas Fortis, de CBC et d'ING. Aujourd'hui, elle est devenue pour quelque 800 entreprises un moyen d'identification et de signature. Le gouvernement fédéral (via FAS, le Federal Authentication Service) soutient itsme depuis 2018.

Une grande partie de la croissance a été enregistrée l'année dernière. Grâce à l'appli CovidSafeBE, l'entreprise a accueilli pas moins de 3,3 millions nouveaux utilisateurs, ce qui représenta un doublement en l'espace d'un an.

Dans une interview accordée à Data News, l'entreprise expliquait en avril dernier envisager de déployer ses services dans les pays voisins. Les Pays-Bas en sont les premiers. C'est ainsi qu'entre autres Delen Private Bank et la ville de Rotterdam sont aujourd'hui des clientes. A noter cependant que ces projets d'expansion ont été quelque peu réajustés en raison d'une importante mise à niveau

Aujourd'hui, quatre-vingt pour cent des Belges âgés entre 18 et 80 ans utilisent l'appli, soit quelque 6,5 millions de personnes en tout. Quelque 99 pour cent des comptes sont utilisés au moins une fois par an, alors que chaque mois, ce sont 25 à 34 millions d'actions qui ont lieu dans l'appli.Itsme est sortie en 2017 en tant qu'alternative des trois opérateurs mobiles, de Belfius, de BNP Paribas Fortis, de CBC et d'ING. Aujourd'hui, elle est devenue pour quelque 800 entreprises un moyen d'identification et de signature. Le gouvernement fédéral (via FAS, le Federal Authentication Service) soutient itsme depuis 2018.Une grande partie de la croissance a été enregistrée l'année dernière. Grâce à l'appli CovidSafeBE, l'entreprise a accueilli pas moins de 3,3 millions nouveaux utilisateurs, ce qui représenta un doublement en l'espace d'un an.Dans une interview accordée à Data News, l'entreprise expliquait en avril dernier envisager de déployer ses services dans les pays voisins. Les Pays-Bas en sont les premiers. C'est ainsi qu'entre autres Delen Private Bank et la ville de Rotterdam sont aujourd'hui des clientes. A noter cependant que ces projets d'expansion ont été quelque peu réajustés en raison d'une importante mise à niveau