Quasiment une nouvelle voiture sur trois est électrique en Norvège

03/01/19 à 12:20 - Mise à jour à 12:19

Source: Datanews

Quasiment une nouvelle voiture vendue sur trois est entièrement électrique en Norvège. Le pays veut se débarrasser des moteurs diesel et essence à l'horizon 2025.

Quasiment une nouvelle voiture sur trois est électrique en Norvège

Nissan Leaf © Nissan

Ces chiffres spectaculaires émanent de la fédération routière norvégienne NRF, qui prétend qu'au cours de l'année écoulée, 31,2 pour cent de l'ensemble des nouvelles voitures vendues sont électriques. Les voitures hybrides n'y sont pas incluses.

En tout, l'on a dans ce pays vendu quasiment 148.000 nouvelles voitures. 46.092 d'entre elles sont électriques. C'est la nouvelle Nissan Leaf qui a été le modèle le plus vendu. Le nombre de nouvelles voitures électriques a ainsi crû de quarante pour cent l'année dernière. Les ventes de voitures diesel ont régressé de 28 pour cent et celles des voitures essence de 17 pour cent. Quant aux voitures hybrides, leurs ventes régressent de 20 pour cent par rapport à l'année précédente.

Le fait que les Norvégiens optent massivement pour les voitures électriques, est dû en partie aux incitants proposés par les autorités. Les véhicules électriques sont quasi entièrement exempts de taxes et font l'objet d'avantages, tels le parking gratuit et des stations de recharge supplémentaires.

Le pays ambitionne de ne plus vendre de voitures équipées d'un moteur à combustion d'ici 2025 et ce, même si certains analystes sont sceptiques. L'agence de presse Reuters a ainsi fait appel au bureau de consultance Institute of Transport Economics (ITE), qui distingue encore des obstacles. "Il y a trop de personnes qui ne disposent pas d'une place de parking propre et qui ne veulent pas acheter une voiture à 'brancher', si elles ne peuvent la recharger chez elles", affirme Lasse Fridstroed, économiste chez ITE, à Reuters. Un taux de 75 pour cent est cependant envisageable, selon lui.

Nos partenaires