Voilà ce qui ressort des chiffres publiés par Synergy Research Group. Les centres de données américains représentent 49% de la charge de travail mondiale des hyperscalers, en recul d'un pour cent par rapport à la même période de l'année dernière.

Après les Etats-Unis, c'est la Chine qui est le pays qui contribue le plus à la capacité des centres de données hyperscale avec 15% du total. Le solde est réparti entre la zone APAC (13%), la zone EMEA (19%) et la région Canada/Amérique latine (4%).

Ce qui est singulier à la lecture de ces chiffres, c'est que la capacité totale des centres de données hyperscale a augmenté de façon gigantesque et nettement plus vite que ne l'a été l'implantation de nouveaux centres de données. La capacité moyenne par centre de données a dès lors aussi crû.

Nuage

L'analyse effectuée par Synergy Research Group démontre notamment que les grands fournisseurs 'cloud' exercent - c'était prévisible - la plus importante empreinte au sein des centres de données avec Amazon, Microsoft, Google et IBM. Chacune de ces firmes possède au moins 60 sites de centres de données, dont au minimum trois dans chacune des quatre zones: Amérique du Nord, APAC, EMEA et Amérique latine. Oracle, Alibaba et Tencent sont également et singulièrement bien présentes dans les centres de données. Pour ce qui est de la capacité disponible, ce sont Amazon, Microsoft, Google et Facebook qui mènent la danse. Les hyperscalers chinois progressent néanmoins le plus rapidement, dont surtout ByteDance, Alibaba et Tencent.

En collaboration avec Dutch IT Channel.

Voilà ce qui ressort des chiffres publiés par Synergy Research Group. Les centres de données américains représentent 49% de la charge de travail mondiale des hyperscalers, en recul d'un pour cent par rapport à la même période de l'année dernière.Après les Etats-Unis, c'est la Chine qui est le pays qui contribue le plus à la capacité des centres de données hyperscale avec 15% du total. Le solde est réparti entre la zone APAC (13%), la zone EMEA (19%) et la région Canada/Amérique latine (4%).Ce qui est singulier à la lecture de ces chiffres, c'est que la capacité totale des centres de données hyperscale a augmenté de façon gigantesque et nettement plus vite que ne l'a été l'implantation de nouveaux centres de données. La capacité moyenne par centre de données a dès lors aussi crû.L'analyse effectuée par Synergy Research Group démontre notamment que les grands fournisseurs 'cloud' exercent - c'était prévisible - la plus importante empreinte au sein des centres de données avec Amazon, Microsoft, Google et IBM. Chacune de ces firmes possède au moins 60 sites de centres de données, dont au minimum trois dans chacune des quatre zones: Amérique du Nord, APAC, EMEA et Amérique latine. Oracle, Alibaba et Tencent sont également et singulièrement bien présentes dans les centres de données. Pour ce qui est de la capacité disponible, ce sont Amazon, Microsoft, Google et Facebook qui mènent la danse. Les hyperscalers chinois progressent néanmoins le plus rapidement, dont surtout ByteDance, Alibaba et Tencent.En collaboration avec Dutch IT Channel.