La police routière et les 195 zones de police locales de notre pays ont, l'année dernière, dressé 118.609 PV à des automobilistes qui utilisaient un GSM tout en conduisant. Voilà ce qu'on peut lire dans les journaux du groupe Sud Presse.

C'est la police locale qui a constaté le plus grand nombre d'infractions: plus de 107.000, un nombre qui est pourtant légèrement inférieur à celui de 2012.
Le nombre d'infractions constatées par la police fédérale est par contre plus élevé: 10.957 en 2013 contre 9.726 en 2012.

L'Institut Belge de la Sécurité Routière (IBSR) lancera en août une campagne pour dénoncer les dangers de l'utilisation du GSM au volant. (Belga/MI)


La police routière et les 195 zones de police locales de notre pays ont, l'année dernière, dressé 118.609 PV à des automobilistes qui utilisaient un GSM tout en conduisant. Voilà ce qu'on peut lire dans les journaux du groupe Sud Presse.C'est la police locale qui a constaté le plus grand nombre d'infractions: plus de 107.000, un nombre qui est pourtant légèrement inférieur à celui de 2012. Le nombre d'infractions constatées par la police fédérale est par contre plus élevé: 10.957 en 2013 contre 9.726 en 2012. L'Institut Belge de la Sécurité Routière (IBSR) lancera en août une campagne pour dénoncer les dangers de l'utilisation du GSM au volant. (Belga/MI)