Des factures qui ne sont pas toujours payées en temps voulu: ce n'est pas nouveau et cela peut générer pas mal de problèmes dans les entreprises. Pour un grand nombre de PME, la gestion du flux de trésorerie représente un fameux défi au niveau de leurs finances. Le fournisseur de logiciels Exact sort à présent une nouvelle fonction qui devrait faire précisément ce que son nom laisse supposer: 'Days2Cash', à savoir prévoir quand les paiements des factures seront probablement effectués.

L'éditeur de software recourt à cette fin à un outil d'intelligence artificielle (AI). Celui-ci analyse le modèle de paiement historique des clients afin d'en arriver à une prévision à propos du règlement des factures encore ouvertes. L'outil AI fournit aux comptables et aux PME des scénarios 'best-case' et 'worst-case'. C'est plus qu'un simple gadget, car il peut vraiment aider les entrepreneurs à avoir une vision de leur flux de trésorerie et à identifier les éventuels problèmes. Ils peuvent ainsi aussi appliquer des filtres sur des paiements non encore effectués, dont l'outil suppose que l'argent sera transféré en retard sur le compte.

Des factures qui ne sont pas toujours payées en temps voulu: ce n'est pas nouveau et cela peut générer pas mal de problèmes dans les entreprises. Pour un grand nombre de PME, la gestion du flux de trésorerie représente un fameux défi au niveau de leurs finances. Le fournisseur de logiciels Exact sort à présent une nouvelle fonction qui devrait faire précisément ce que son nom laisse supposer: 'Days2Cash', à savoir prévoir quand les paiements des factures seront probablement effectués.L'éditeur de software recourt à cette fin à un outil d'intelligence artificielle (AI). Celui-ci analyse le modèle de paiement historique des clients afin d'en arriver à une prévision à propos du règlement des factures encore ouvertes. L'outil AI fournit aux comptables et aux PME des scénarios 'best-case' et 'worst-case'. C'est plus qu'un simple gadget, car il peut vraiment aider les entrepreneurs à avoir une vision de leur flux de trésorerie et à identifier les éventuels problèmes. Ils peuvent ainsi aussi appliquer des filtres sur des paiements non encore effectués, dont l'outil suppose que l'argent sera transféré en retard sur le compte.