Cette convention fait suite à un projet pilote mené avec succès l'an dernier à Bouge et lors duquel 177 habitations ont été connectées à la fibre grâce à deux kilomètres de fibres optiques installées sur 50 poteaux d'Ores. "Les résultats de ce projet pilote, qui sera étendu dans les semaines à venir à plus de 1.000 foyers, sont particulièrement encourageants. Le déploiement de la fibre via les poteaux électriques permet d'accélérer le raccordement des usagers tout en réduisant fortement les impacts liés aux travaux pour les riverains", explique l'opérateur télécom dans un communiqué.

Proximus et Ores avaient déjà noué, depuis 2008, un partenariat de ce type pour permettre à l'opérateur télécom d'utiliser les poteaux d'Ores pour amener la fibre jusqu'à ses armoires de rue. Ores est le premier gestionnaire wallon de réseaux de distribution et gère les réseaux d'électricité et de gaz naturel de 200 des 262 communes wallonnes.

Proximus s'est lancé dans un vaste chantier de déploiement de la fibre optique en Belgique, une technologie qui permet des connexions internet ultra-rapides. Le groupe s'est ainsi engagé à amener la fibre optique à 70% des logements et entreprises belges d'ici 2028. Le déploiement de la fibre atteindra son rythme de croisière d'ici fin 2022, avec une couverture additionnelle de 10% des logements et entreprises supplémentaires chaque année.

L'accord avec Ores permettra d'amener la fibre optique également dans des régions moins densément peuplées et de dépasser l'objectif national de 70% de couverture fixé par Proximus au-delà de 2028.

Cette convention fait suite à un projet pilote mené avec succès l'an dernier à Bouge et lors duquel 177 habitations ont été connectées à la fibre grâce à deux kilomètres de fibres optiques installées sur 50 poteaux d'Ores. "Les résultats de ce projet pilote, qui sera étendu dans les semaines à venir à plus de 1.000 foyers, sont particulièrement encourageants. Le déploiement de la fibre via les poteaux électriques permet d'accélérer le raccordement des usagers tout en réduisant fortement les impacts liés aux travaux pour les riverains", explique l'opérateur télécom dans un communiqué.Proximus et Ores avaient déjà noué, depuis 2008, un partenariat de ce type pour permettre à l'opérateur télécom d'utiliser les poteaux d'Ores pour amener la fibre jusqu'à ses armoires de rue. Ores est le premier gestionnaire wallon de réseaux de distribution et gère les réseaux d'électricité et de gaz naturel de 200 des 262 communes wallonnes.Proximus s'est lancé dans un vaste chantier de déploiement de la fibre optique en Belgique, une technologie qui permet des connexions internet ultra-rapides. Le groupe s'est ainsi engagé à amener la fibre optique à 70% des logements et entreprises belges d'ici 2028. Le déploiement de la fibre atteindra son rythme de croisière d'ici fin 2022, avec une couverture additionnelle de 10% des logements et entreprises supplémentaires chaque année.L'accord avec Ores permettra d'amener la fibre optique également dans des régions moins densément peuplées et de dépasser l'objectif national de 70% de couverture fixé par Proximus au-delà de 2028.