Le stand de Proximus, qui se chargera de diverses démonstrations en matière d'IoT, de sécurité et de postes de travail, fait partie du nouveau bâtiment situé à l'aéroport qu'occupe Microsoft depuis un peu moins d'un an. "Nous mettons ici nettement l'accent sur la collaboration avec les partenaires et les clients", explique Didier Ongena, directeur de Microsoft Belgique. En prolongement, l'entreprise voulait offrir en son sein une place de choix à l'un de ses partenaires, et cette place a été attribuée à Proximus.

"Proximus et Microsoft sont toutes deux fortement présentes sur le marché professionnel", ajoute Bart Van Den Meersche, Chief Enterprise Market Officer chez Proximus. Lorsque deux acteurs puissants coopèrent, cela ne peut se traduire que par la création d'une plus-value. En rachetant Codit (reprise par Proximus durant l'été de 2018, ndlr), nous émettons également un signal clair que nous investissons nettement dans la technologie de Microsoft."

L'espace réservé à Proximus dans le bâtiment de Microsoft entend toutefois procéder à autre chose que des démonstrations. "Il doit nous permettre d'apprendre à connaître les clients de Microsoft. Mais nous, Proximus et Codit, l'utiliserons pleinement pour nous accorder avec eux, surtout si leur centre de gravité se situe dans la technologie de Microsoft", enchaîne Van Der Meersche.

Aujourd'hui, les deux acteurs proposent déjà conjointement des produits et services et ce, même s'il s'agit surtout de partenariats. "Si vous voulez migrer vers Skype, nous avons chez Proximus une gamme de solutions adéquates", poursuit Van Der Meersche. "Mais il n'y a pas d'offres pré-conditionnées."

"Sur le marché professionnel, il n'y a jamais d'offre fixe", surenchérit Ongena. "Microsoft est une entreprise de plates-formes, où les partenaires stimulent l'écosystème avec des produits de Microsoft, de nos partenaires, voire de nos concurrents, s'ils conviennent. Si nous parlons IoT, Proximus peut proposer la connectivité et la plate-forme IoT, Microsoft son nuage Azure et une visualisation au moyen de PowerBI. Mais les gens ne doivent pas forcément savoir tout ce qui est combiné. L'essentiel, c'est qu'il y ait une solution bout-à-bout que Proximus peut proposer au client et qui exploite la force des deux entreprises."