A dater de ce 1er octobre, les clients professionnels de Proximus ne devront plus installer de carte SIM dans leur appareil pour accéder au réseau, à condition évidemment que leur smartphone supporte l'eSIM (voir encadré). Les clients résidentiels de Proximus pourront, eux, activer l'eSIM à partir du 19 octobre. Chez le concurrent Orange, la fonctionnalité eSIM est disponible depuis février de cette année.

Scanner un code QR

Pour utiliser l'eSIM, les clients de Proximus doivent télécharger une seule fois leurs données d'identification en scannant un code QR. Cette opération génère un profil d'utilisateur spécifique sur l'appareil qui permet de manière sûre d'obtenir un accès au réseau de Proximus.

Dans une première phase, l'eSIM sera disponible à la demande du client, qui devra se rendre dans un magasin. Il y recevra un voucher eSIM avec un code QR. Par la suite, le processus sera numérisé, selon Proximus, et l'activation de l'eSIM pourra se faire entièrement en ligne via le site web ou les applications MyProximus.

L'eSIM, qu'est-ce que c'est exactement?

Une eSIM ('embedded SIM') est une mini-puce installée dans l'appareil, qui fonctionne de la même façon qu'une carte SIM classique. Elle prend toutefois moins de place, ce qui permet aux fabricants d'utiliser l'espace ainsi libéré dans les smartphones et autres gadgets pour prévoir d'autres fonctions.

Cela représente aussi pas mal d'avantages pour le consommateur. Grâce à l'eSIM, les utilisateurs peuvent facilement basculer d'un abonnement professionnel à un abonnement privé, sans devoir changer de carte. Les grands voyageurs, les expatriés et les touristes peuvent ainsi plus facilement se tourner vers une offre télécom mobile locale, lorsqu'ils séjournent dans un autre pays.

Actuellement, il n'existe pas encore beaucoup de smartphones ou d'autres appareils dans le commerce qui supportent l'eSIM. Les exceptions les plus connues sont les iPhone XS, XS Max, XR et toutes les versions de l'iPhone 11, ainsi que la famille Samsung Galaxy S20 et la série P40 d'Huawei (y compris les Pro et Pro Plus). Certains modèles de l'Apple Watch sont également compatibles, mais ils ne sont provisoirement pas encore en vente en Belgique.

A dater de ce 1er octobre, les clients professionnels de Proximus ne devront plus installer de carte SIM dans leur appareil pour accéder au réseau, à condition évidemment que leur smartphone supporte l'eSIM (voir encadré). Les clients résidentiels de Proximus pourront, eux, activer l'eSIM à partir du 19 octobre. Chez le concurrent Orange, la fonctionnalité eSIM est disponible depuis février de cette année.Pour utiliser l'eSIM, les clients de Proximus doivent télécharger une seule fois leurs données d'identification en scannant un code QR. Cette opération génère un profil d'utilisateur spécifique sur l'appareil qui permet de manière sûre d'obtenir un accès au réseau de Proximus.Dans une première phase, l'eSIM sera disponible à la demande du client, qui devra se rendre dans un magasin. Il y recevra un voucher eSIM avec un code QR. Par la suite, le processus sera numérisé, selon Proximus, et l'activation de l'eSIM pourra se faire entièrement en ligne via le site web ou les applications MyProximus.