Proximus ne mentionne pas encore de tarif et de gamme spécifique, mais son ambition est de proposer des vitesses supérieures à 2 Gbps jusqu'à un maximum de 10 Gbps. Voilà ce qu'a appris Data News lors de la présentation de la nouvelle Internet Box de Proximus.

Pour cette nouvelle offre multi-gigabit, un nouveau modem sera lancé, supportant des vitesses supérieures à 2 Gbps. Il sera progressivement équipé de Wifi 6E et utilisera non seulement les bandes de fréquences 2,4 GHz et 5 GHz, mais aussi celle des 6 GHz pour une largeur de bande sans fil encore plus large.

Depuis le déploiement du réseau à fibre optique de Proximus, l'opérateur propose déjà des abonnements jusqu'à 1 Gbps, mais à présent que le cap du million de connexions se rapproche, l'entreprise souhaite exploiter pleinement ce réseau en offrant dans un premier temps davantage de capacité aux utilisateurs les plus exigeants.

PVL
© PVL

Cela ira de pair avec des ajustements au réseau à fibre optique (nouvellement déployé). En plus d'un nouveau modem, il faudra aussi adapter les armoires en rue, afin d'amplifier la capacité d'1 Gbps à 2 ou 4 Gbps, voire plus. Au fil du temps, l'entreprise envisage même le passage à 10 Gbps tant en chargement qu'en téléchargement.

Proximus ne mentionne pas encore de tarif et de gamme spécifique, mais son ambition est de proposer des vitesses supérieures à 2 Gbps jusqu'à un maximum de 10 Gbps. Voilà ce qu'a appris Data News lors de la présentation de la nouvelle Internet Box de Proximus.Pour cette nouvelle offre multi-gigabit, un nouveau modem sera lancé, supportant des vitesses supérieures à 2 Gbps. Il sera progressivement équipé de Wifi 6E et utilisera non seulement les bandes de fréquences 2,4 GHz et 5 GHz, mais aussi celle des 6 GHz pour une largeur de bande sans fil encore plus large.Depuis le déploiement du réseau à fibre optique de Proximus, l'opérateur propose déjà des abonnements jusqu'à 1 Gbps, mais à présent que le cap du million de connexions se rapproche, l'entreprise souhaite exploiter pleinement ce réseau en offrant dans un premier temps davantage de capacité aux utilisateurs les plus exigeants.Cela ira de pair avec des ajustements au réseau à fibre optique (nouvellement déployé). En plus d'un nouveau modem, il faudra aussi adapter les armoires en rue, afin d'amplifier la capacité d'1 Gbps à 2 ou 4 Gbps, voire plus. Au fil du temps, l'entreprise envisage même le passage à 10 Gbps tant en chargement qu'en téléchargement.