"Nous faisons dorénavant une distinction entre les vitesses de navigation via la 4G: une vitesse élevée et une vitesse très élevée", explique la porte-parole de Proximus, Frédérique Verbiest, à VTM Nieuws.

Cette "vitesse élevée" sera de maximum 25 Mbps, quelque 5 fois inférieure donc à la vitesse 4G maximale, "mais encore et toujours supérieure à celle de la 3G", ajoute Verbiest. Cette vitesse s'appliquera aux formules d'abonnement de moins de 45 euros par mois.

Quiconque souhaitera exploiter une "vitesse très élevée jusqu'à 129 Mbps", devra souscrire un abonnement à 45 euros ou plus par mois.

"Nous faisons dorénavant une distinction entre les vitesses de navigation via la 4G: une vitesse élevée et une vitesse très élevée", explique la porte-parole de Proximus, Frédérique Verbiest, à VTM Nieuws. Cette "vitesse élevée" sera de maximum 25 Mbps, quelque 5 fois inférieure donc à la vitesse 4G maximale, "mais encore et toujours supérieure à celle de la 3G", ajoute Verbiest. Cette vitesse s'appliquera aux formules d'abonnement de moins de 45 euros par mois. Quiconque souhaitera exploiter une "vitesse très élevée jusqu'à 129 Mbps", devra souscrire un abonnement à 45 euros ou plus par mois.