Le projet, baptisé '6th NeTWorK', sera mis en oeuvre l'année prochaine avec des tests commerciaux et techniques. C'est fin 2021 que l'environnement B2B devrait être réellement disponible.

Comme le concept se trouve encore dans une phase précoce, on ne peut pas en dire grand-chose. L'objectif est cependant de faire exécuter aux drones des missions à la demande à des fins professionnelles et ce, dans toute la Belgique. Les trois firmes envisagent ici des services tant pour des entreprises de drones que pour des entreprises d'autres secteurs d'activité, mais qui veulent utiliser des drones sans devoir pour autant se spécialiser en la matière. L'offre commerciale concrète devra encore être examinée au cours de l'année prochaine.

Le fournisseur de services aériens par drones SkeyDrone, une filiale du numéro un en trafic aérien Skeyes (ex-Belgocontrol) introduira dans l'entreprise, à propos de laquelle un 'memorandum of understanding' vient d'être signé, sa connaissance en matière de gestion du trafic aérien et des règles s'appliquant aux vols de drones. DroneMatrix se chargera pour sa part du logiciel d'application et de l'aspect technologique. Proximus s'occupera de son côté de l'intégration système et de l'analyse des données, en combinaison avec ses réseaux 4G et 5G.

Le projet, baptisé '6th NeTWorK', sera mis en oeuvre l'année prochaine avec des tests commerciaux et techniques. C'est fin 2021 que l'environnement B2B devrait être réellement disponible.Comme le concept se trouve encore dans une phase précoce, on ne peut pas en dire grand-chose. L'objectif est cependant de faire exécuter aux drones des missions à la demande à des fins professionnelles et ce, dans toute la Belgique. Les trois firmes envisagent ici des services tant pour des entreprises de drones que pour des entreprises d'autres secteurs d'activité, mais qui veulent utiliser des drones sans devoir pour autant se spécialiser en la matière. L'offre commerciale concrète devra encore être examinée au cours de l'année prochaine.Le fournisseur de services aériens par drones SkeyDrone, une filiale du numéro un en trafic aérien Skeyes (ex-Belgocontrol) introduira dans l'entreprise, à propos de laquelle un 'memorandum of understanding' vient d'être signé, sa connaissance en matière de gestion du trafic aérien et des règles s'appliquant aux vols de drones. DroneMatrix se chargera pour sa part du logiciel d'application et de l'aspect technologique. Proximus s'occupera de son côté de l'intégration système et de l'analyse des données, en combinaison avec ses réseaux 4G et 5G.