L'accord a une durée de cinq ans et pourra être prolongé de deux années. Sa valeur s'élève à quelque trois millions d'euros. En tout, il est question en fait de sept réseaux qui seront soit remplacés, soit améliorés, notamment au niveau des tableaux d'affichage des vols, du traitement des bagages, de la commande du réseau des caméras (plus de 1.500 unités) et de la géo-localisation de certaines marchandises.

Plus rapide que prévu

"La nouvelle technologie autorise des vitesses plus élevées, nécessaires aujourd'hui pour le traitement des images vidéo par exemple", explique Bart Carbonez, managing director de Prodata Systems. "L'aéroport avait déjà envisagé de remplacer le réseau, mais ce processus s'est accéléré suite aux attentats."

Prodata Systems a empoché le contrat face à huit autres candidats. Dans l'ultime phase, elle l'a emporté sur Dimension Data et Securelink. L'infrastructure proviendra de HP, avec Aruba pour la partie sans fil. Prodata n'externalisera rien pour sa part. L'entreprise détachera aussi du personnel sur place pour assurer le suivi du réseau durant les prochaines années. "Ce type de réseau est soumis à des SLA stricts. Nous serons sur site 24 heures sur 24 pour nous assurer que le réseau fonctionne en permanence", conclut Carbonez.

L'accord a une durée de cinq ans et pourra être prolongé de deux années. Sa valeur s'élève à quelque trois millions d'euros. En tout, il est question en fait de sept réseaux qui seront soit remplacés, soit améliorés, notamment au niveau des tableaux d'affichage des vols, du traitement des bagages, de la commande du réseau des caméras (plus de 1.500 unités) et de la géo-localisation de certaines marchandises.Plus rapide que prévu"La nouvelle technologie autorise des vitesses plus élevées, nécessaires aujourd'hui pour le traitement des images vidéo par exemple", explique Bart Carbonez, managing director de Prodata Systems. "L'aéroport avait déjà envisagé de remplacer le réseau, mais ce processus s'est accéléré suite aux attentats."Prodata Systems a empoché le contrat face à huit autres candidats. Dans l'ultime phase, elle l'a emporté sur Dimension Data et Securelink. L'infrastructure proviendra de HP, avec Aruba pour la partie sans fil. Prodata n'externalisera rien pour sa part. L'entreprise détachera aussi du personnel sur place pour assurer le suivi du réseau durant les prochaines années. "Ce type de réseau est soumis à des SLA stricts. Nous serons sur site 24 heures sur 24 pour nous assurer que le réseau fonctionne en permanence", conclut Carbonez.