Aucun porte-parole de Google n'était prêt à commenter l'affaire. Plus tôt cette année, des rumeurs allaient déjà bon train à propos du fait que certaines entreprises multimédias étaient intéressées par le site vidéo. En son temps, son chief executive, Chad Hurley, avait annoncé que l'entreprise n'était pas à vendre, mais que son entrée en Bourse n'était pas impensable dans le courant de l'année.La reprise de YouTube serait pour Google le plus important achat depuis qu'elle existe. Jusqu'à présent, le moteur de recherche visait principalement de petites entreprises, telles Pyra Labs, Picasa et Keyhole. L'entreprise investit beaucoup dans de la publicité qu'elle a réussi à placer en des endroits très visités. Le mois dernier, elle a versé 900 millions de dollars à MySpace pour de la publicité sur le site web de la communauté. L'achat du service vidéo très fréquenté serait une bonne chose pour Google. Le distributeur vidéo propose en effet à ses visiteurs plus de 100 million de vidéos par jour.

Aucun porte-parole de Google n'était prêt à commenter l'affaire. Plus tôt cette année, des rumeurs allaient déjà bon train à propos du fait que certaines entreprises multimédias étaient intéressées par le site vidéo. En son temps, son chief executive, Chad Hurley, avait annoncé que l'entreprise n'était pas à vendre, mais que son entrée en Bourse n'était pas impensable dans le courant de l'année.La reprise de YouTube serait pour Google le plus important achat depuis qu'elle existe. Jusqu'à présent, le moteur de recherche visait principalement de petites entreprises, telles Pyra Labs, Picasa et Keyhole. L'entreprise investit beaucoup dans de la publicité qu'elle a réussi à placer en des endroits très visités. Le mois dernier, elle a versé 900 millions de dollars à MySpace pour de la publicité sur le site web de la communauté. L'achat du service vidéo très fréquenté serait une bonne chose pour Google. Le distributeur vidéo propose en effet à ses visiteurs plus de 100 million de vidéos par jour.