Son projet vise à faciliter la vie des Belges dans les relations qu'ils entretiennent avec les administrations publiques. "Nous allons proposer à chaque citoyen, dès 2023, un digital wallet ou portefeuille numérique. Il s'agira d'une application, disponible sur smartphone, intégrant une série d'informations et de services dont le citoyen a besoin", annonce le secrétaire d'État.

Que ce soit pour un acte de naissance, un renouvellement de carte d'identité ou un permis de conduire, la certification d'un diplôme ou l'accès à des tarifs sociaux en matière de télécoms, le citoyen doit pouvoir le faire, en tout ou en partie, par l'intermédiaire de son smartphone, estime M. Michel.

Un travail est dès lors en cours sur la modernisation du cadre légal relatif aux données privée car "il faut garantir aux citoyens une rigueur absolue en matière de sécurité et de transparence. C'est indispensable si on veut bâtir une relation de confiance entre l'État et la population", insiste le secrétaire d'État.

Son projet vise à faciliter la vie des Belges dans les relations qu'ils entretiennent avec les administrations publiques. "Nous allons proposer à chaque citoyen, dès 2023, un digital wallet ou portefeuille numérique. Il s'agira d'une application, disponible sur smartphone, intégrant une série d'informations et de services dont le citoyen a besoin", annonce le secrétaire d'État.Que ce soit pour un acte de naissance, un renouvellement de carte d'identité ou un permis de conduire, la certification d'un diplôme ou l'accès à des tarifs sociaux en matière de télécoms, le citoyen doit pouvoir le faire, en tout ou en partie, par l'intermédiaire de son smartphone, estime M. Michel.Un travail est dès lors en cours sur la modernisation du cadre légal relatif aux données privée car "il faut garantir aux citoyens une rigueur absolue en matière de sécurité et de transparence. C'est indispensable si on veut bâtir une relation de confiance entre l'État et la population", insiste le secrétaire d'État.