Spectralink, située à Boulder au Colorado, fut l'un des premiers fournisseurs d'appareils IP sans fil dans le segment des entreprises. Ses solutions téléphoniques sont largement utilisées dans de vastes espaces de stockage, mais aussi toujours plus dans des conditions professionnelles. L'an dernier, elle a réalisé un chiffre d'affaires de 144 millions de dollars et a accusé une légère perte. Elle doit affronter la concurrence de Nokia et Siemens, notamment. Jusqu'il y a peu, l'acteur télécom allemand servait encore d'OEM à Spectralink, mais dispose depuis quelque temps d'une solution propre.Polycom versera les 220 millions de dollars en espèces. L'entreprise se distingue dans la téléphonie IP et la vidéo et va donc étoffer son portefeuille. La téléphonie sans fil via WiFi est un marché en croissance rapide. Polycom et Spectralink ont toutes deux conclu des accords stratégiques avec, entre autres, Avaya, Alcatel et Nortel.

Spectralink, située à Boulder au Colorado, fut l'un des premiers fournisseurs d'appareils IP sans fil dans le segment des entreprises. Ses solutions téléphoniques sont largement utilisées dans de vastes espaces de stockage, mais aussi toujours plus dans des conditions professionnelles. L'an dernier, elle a réalisé un chiffre d'affaires de 144 millions de dollars et a accusé une légère perte. Elle doit affronter la concurrence de Nokia et Siemens, notamment. Jusqu'il y a peu, l'acteur télécom allemand servait encore d'OEM à Spectralink, mais dispose depuis quelque temps d'une solution propre.Polycom versera les 220 millions de dollars en espèces. L'entreprise se distingue dans la téléphonie IP et la vidéo et va donc étoffer son portefeuille. La téléphonie sans fil via WiFi est un marché en croissance rapide. Polycom et Spectralink ont toutes deux conclu des accords stratégiques avec, entre autres, Avaya, Alcatel et Nortel.