On en parle un peu moins. Mais Pokemon Go, le jeu qui a fait découvrir la réalité augmentée au grand public, existe toujours. Et pour les fans inconditionnels, il est plus vivant que jamais. Le jeu fête son cinquième anniversaire cette semaine et s'avère plus lucratif que jamais.

C'est ce qui ressort d'un rapport de Sensor Tower, une entreprise qui analyse principalement des applications mobiles. Ce rapport indique que le jeu a rapporté 5 milliards de dollars depuis son lancement. Sur cette somme, 1,3 milliard d'euros a été dépensé par les utilisateurs en 2020, ce qui dépasse le précédent record établi en 2019. De plus, au premier semestre de cette année, le jeu aurait déjà rapporté 641,6 millions de dollars. Si l'on en croit Sensor Tower, Pokemon Go est loin d'être fini et fait même mieux chaque année en termes de revenus.

Le rush est passé

Cela semble un peu étrange, maintenant que nous voyons de moins en moins de personnes jouer au jeu dans la rue. Il est vrai que cela fait un moment qu'on ne s'est plus retrouvé sur un quai de gare en pleine heure de pointe du matin, l'environnement idéal pour repérer les joueurs de Pokemon Go. Mais cela ne signifie apparemment pas qu'il n'y a plus de joueurs. L'éditeur Niantic continue de mettre le jeu à jour et a procédé pendant le confinement à de nombreuses adaptations qui ont permis de faciliter la chasse à Pikachu et à ses amis depuis votre salon ou dans des endroits moins fréquentés.

Niantic lui-même ne publie pas de chiffres sur l'utilisation ou les revenus. L'entreprise a toutefois indiqué qu'elle annulerait certaines des modifications antérieures plus tard dans l'année afin d'inciter les gens à retourner au grand air.

On en parle un peu moins. Mais Pokemon Go, le jeu qui a fait découvrir la réalité augmentée au grand public, existe toujours. Et pour les fans inconditionnels, il est plus vivant que jamais. Le jeu fête son cinquième anniversaire cette semaine et s'avère plus lucratif que jamais.C'est ce qui ressort d'un rapport de Sensor Tower, une entreprise qui analyse principalement des applications mobiles. Ce rapport indique que le jeu a rapporté 5 milliards de dollars depuis son lancement. Sur cette somme, 1,3 milliard d'euros a été dépensé par les utilisateurs en 2020, ce qui dépasse le précédent record établi en 2019. De plus, au premier semestre de cette année, le jeu aurait déjà rapporté 641,6 millions de dollars. Si l'on en croit Sensor Tower, Pokemon Go est loin d'être fini et fait même mieux chaque année en termes de revenus.Cela semble un peu étrange, maintenant que nous voyons de moins en moins de personnes jouer au jeu dans la rue. Il est vrai que cela fait un moment qu'on ne s'est plus retrouvé sur un quai de gare en pleine heure de pointe du matin, l'environnement idéal pour repérer les joueurs de Pokemon Go. Mais cela ne signifie apparemment pas qu'il n'y a plus de joueurs. L'éditeur Niantic continue de mettre le jeu à jour et a procédé pendant le confinement à de nombreuses adaptations qui ont permis de faciliter la chasse à Pikachu et à ses amis depuis votre salon ou dans des endroits moins fréquentés.Niantic lui-même ne publie pas de chiffres sur l'utilisation ou les revenus. L'entreprise a toutefois indiqué qu'elle annulerait certaines des modifications antérieures plus tard dans l'année afin d'inciter les gens à retourner au grand air.