Attentio, une petite entreprise de 'market intelligence', et Algonomics, une société très spécialisée en bioinformatique, ont été exclues de la liste ultime. Elles étaient [les 2 seules nominées belges de la première liste] rendue publique, le mois dernier.Les 20 entreprises restantes vont donc à présent s'affronter pour décrocher le prix de l'innovation ICT décerné par la Commission européenne. Les 3 vainqueurs du Grand Prix recevront un chèque de 200.000 euros. Les autres finalistes obtiendront pour leur part 5.000 euros chacun. Tous pourront présenter leurs produits au salon technologique CeBIT (Hanovre). Parmi les entreprises encore en course, 7 sont allemandes, 4 sont françaises, 3 autrichiennes, 2 suédoises, 1 finnoise, 1 israélienne, 1 norvégienne et 1 britannique.Depuis 1995, jamais encore une entreprise belge n'a remporté le Grand Prix. La finaliste la plus récente a été LMS International en 2003.

Attentio, une petite entreprise de 'market intelligence', et Algonomics, une société très spécialisée en bioinformatique, ont été exclues de la liste ultime. Elles étaient [les 2 seules nominées belges de la première liste] rendue publique, le mois dernier.Les 20 entreprises restantes vont donc à présent s'affronter pour décrocher le prix de l'innovation ICT décerné par la Commission européenne. Les 3 vainqueurs du Grand Prix recevront un chèque de 200.000 euros. Les autres finalistes obtiendront pour leur part 5.000 euros chacun. Tous pourront présenter leurs produits au salon technologique CeBIT (Hanovre). Parmi les entreprises encore en course, 7 sont allemandes, 4 sont françaises, 3 autrichiennes, 2 suédoises, 1 finnoise, 1 israélienne, 1 norvégienne et 1 britannique.Depuis 1995, jamais encore une entreprise belge n'a remporté le Grand Prix. La finaliste la plus récente a été LMS International en 2003.