C'est presque deux fois plus qu'en 2018 (2.913) et un record absolu, indique jeudi DNS Belgium, l'association chargée d'enregistrer les noms de domaine .be, .vlaanderen et .brussels. Celle-ci identifie plus rapidement les sites frauduleux grâce à une intervention proactive contre les cybercriminels. Elle collabore aussi techniquement avec les fournisseurs d'accès à internet Telenet, Proximus et Voo.

Même si le nombre de sites frauduleux est en augmentation, DNS Belgium parvient tout de même à en déceler de nombreux et à les déconnecter plus rapidement. Dans le détail, 2.090 de ces 5.733 sites étaient de fausses boutiques essayant d'extorquer de l'argent à des acheteurs en ligne peu méfiants. La très grande majorité des sites déconnectés (5.249) l'ont été sur base d'un système de contrôle rigoureux que l'ASBL a elle-même mis en place. En outre, 163 noms de domaine ont été neutralisés à la demande du SPF Economie. DNS Belgium a par ailleurs conclu des partenariats avec Telenet, Voo et Proximus pour qu'ils puissent garantir à leurs clients un trafic internet plus sûr.

C'est presque deux fois plus qu'en 2018 (2.913) et un record absolu, indique jeudi DNS Belgium, l'association chargée d'enregistrer les noms de domaine .be, .vlaanderen et .brussels. Celle-ci identifie plus rapidement les sites frauduleux grâce à une intervention proactive contre les cybercriminels. Elle collabore aussi techniquement avec les fournisseurs d'accès à internet Telenet, Proximus et Voo. Même si le nombre de sites frauduleux est en augmentation, DNS Belgium parvient tout de même à en déceler de nombreux et à les déconnecter plus rapidement. Dans le détail, 2.090 de ces 5.733 sites étaient de fausses boutiques essayant d'extorquer de l'argent à des acheteurs en ligne peu méfiants. La très grande majorité des sites déconnectés (5.249) l'ont été sur base d'un système de contrôle rigoureux que l'ASBL a elle-même mis en place. En outre, 163 noms de domaine ont été neutralisés à la demande du SPF Economie. DNS Belgium a par ailleurs conclu des partenariats avec Telenet, Voo et Proximus pour qu'ils puissent garantir à leurs clients un trafic internet plus sûr.