Tout électeur qui allait ce dimanche voter en maillot de bain et se prenait en photo dans l'isoloir, puis plaçait ce 'stemfie' sur Facebook, avait une chance de partir une semaine en Turquie ou au Maroc, un voyage offert par Neckermann.

Plus de 1.250 personnes ont pris part à cette action. Finalement, dix d'entre elles se sont vu offrir par Neckermann un duo-ticket pour la Turquie ou le Maroc, selon le porte-parole du voyagiste, Baptiste van Outryve.

"Les personnes devaient poster la photo et faire savoir à 11 heures par téléphone que la photo était en ligne", explique van Outryve, qui parle d'une opération très réussie. "A un moment donné, 62 personnes étaient dans la file d'attente téléphonique."

Les 'stemfies' sont officiellement interdits dans notre pays, mais le SPF Intérieur avait annoncé avant même les élections qu'il y avait peu de risques qu'ils fassent l'objet d'une amende.

Nombreux sont ceux, et notamment plusieurs hommes/femmes politiques, qui postèrent dès lors ce dimanche une photo d'eux-mêmes dans l'isoloir sur les sites sociaux. (Belga/MI)

Tout électeur qui allait ce dimanche voter en maillot de bain et se prenait en photo dans l'isoloir, puis plaçait ce 'stemfie' sur Facebook, avait une chance de partir une semaine en Turquie ou au Maroc, un voyage offert par Neckermann. Plus de 1.250 personnes ont pris part à cette action. Finalement, dix d'entre elles se sont vu offrir par Neckermann un duo-ticket pour la Turquie ou le Maroc, selon le porte-parole du voyagiste, Baptiste van Outryve. "Les personnes devaient poster la photo et faire savoir à 11 heures par téléphone que la photo était en ligne", explique van Outryve, qui parle d'une opération très réussie. "A un moment donné, 62 personnes étaient dans la file d'attente téléphonique." Les 'stemfies' sont officiellement interdits dans notre pays, mais le SPF Intérieur avait annoncé avant même les élections qu'il y avait peu de risques qu'ils fassent l'objet d'une amende. Nombreux sont ceux, et notamment plusieurs hommes/femmes politiques, qui postèrent dès lors ce dimanche une photo d'eux-mêmes dans l'isoloir sur les sites sociaux. (Belga/MI)