Un questionnaire transmis à deux cents IT-managers belges par le recruteur Robert Half, portant sur des fonctions nouvelles ou naissantes dans leur secteur, révèle les profils qui seront bientôt dominants sur le lieu de travail. Cinq d'entre eux se distinguent surtout.

A tout seigneur tout honneur, on trouve d'abord le Chief IoT Officer, qui supporte le développement et la mise en oeuvre d'applications Internet of Things. Vient ensuite le Chief Data Officer ou Data Protection Officer. Cette fonction a vu le jour suite à l'entrée en vigueur du GDPR, par lequel les grandes entreprises doivent dorénavant disposer d'un responsable des données.

A la troisième place figure le spécialiste de la sécurité IT ou le stratège en sécurité, qui se focalise sur l'implémentation des mesures de protection au sein des organisations. Vient ensuite l'ingénieur en logiciels robotiques en charge du développement de logiciels d'automatisation des robots. Cette fonction se rapproche assez fortement de celle d'un développeur classique s'occupant de créer, de tester et d'améliorer les logiciels.

Enfin, il y a encore l'Incident Detection Innovator, qui est, selon Robert Half, un analyste très technique chargé de détecter, d'analyser et d'endiguer les éventuelles intrusions et autres incidents de sécurité.