Les pirates ont placé un message sur le site des questions-réponses Quora via le compte de Pichai, qui est aussi associé à son compte Twitter. Voilà comment OurMine a pu annoncer son acte de piratage à l'ensemble des 508.000 suiveurs de Pichai.

Le message a entre-temps été supprimé, mais The Next Web dispose d'une saisie d'écran. Plus tôt ce mois-ci, le groupe de hackers avait déjà réussi à pirater les comptes Twitter et Pinterest du directeur de Facebook, Mark Zuckerberg. Et OurMine avait auparavant aussi ciblé le patron de Spotify, Daniel Ek.

A l'entendre, OurMine a réussi à 'craquer' le compte de Pichai en exploitant une faille sur la plate-forme de Quora. Le groupe en aurait informé l'entreprise. OurMine, qui se présente comme une entreprise de sécurité et propose ses services à tous ceux qui s'en prennent à lui, affirme qu'il ne s'agissait que d'un test. Les hackers prétendent qu'ils ne modifient jamais les mots de passe.

(ANP/WK)