Selon le journal d'affaires américain The Wall Street Journal, le prix final d'une action de l'entreprise à l'initiative du site de partage de centres d'intérêt serait inférieur à celui obtenu lors d'une phase d'investissement datant de 2017. A l'époque, Pinterest avait reçu 21,54 dollars par action.

Cette semaine, Pinterest entend stimuler les investisseurs à son entrée à la bourse imminente au moyen de ce qu'on appelle un 'roadshow' (tournée de présentation). La date exacte d'entrée à la bourse n'est pas encore connue, mais l'entreprise a bien remis les documents nécessaires au contrôleur boursier américain SEC, où il est fait allusion à une entrée à la bourse aussi rapide que possible. On ne connaît pas le montant financier ciblé par Pinterest à cette occasion.

Pinterest est une sorte de tableau d'affichage. Ses utilisateurs peuvent y épingler notamment des illustrations, idées et recettes d'autres sources sur internet. L'entreprise est une parmi tout un éventail de jeunes entreprises technologiques, dont on attend qu'elles entrent à la bourse au cours du printemps. Lyft a précédemment déjà introduit une demande dans ce sens, mais Uber, Slack et AirBnB entre autres l'envisageraient aussi.