Peugeot et BMW viennent en aide à TomTom

03/10/18 à 13:15 - Mise à jour à 13:14

Source: Datanews

TomTom continuera de fournir des cartes à Peugeot, Citroën et Opel notamment, ainsi que des services numériques à BMW entre autres. Voilà qui va redynamiser l'entreprise après le sale coup asséné par Google.

Peugeot et BMW viennent en aide à TomTom

BMW fait partie des titres faiblement valorisés qui méritent une plus grande attention. © Getty Images

Le producteur néerlandais de cartes prolonge son contrat de cartes routières avec Peugeot, Citroën, Opel et Vauxhall. Elle fournira aussi des informations routières à BMW, Mini et Rolls Royce. Voilà ce qu'annonce l'entreprise lors du salon de l'auto de Paris, selon l'agence de presse Reuters.

TomTom n'a pas souhaité divulguer les détails financiers des deux accords, mais les investisseurs réagissent positivement à l'annonce après les difficultés connues récemment.

Le mois dernier, TomTom a en effet perdu en une seule journée un quart de sa valeur boursière, après que Google ait annoncé pour ses services de cartes une collaboration poussée avec Renault, Nissan et Mitsubishi.

Cette perte avait déjà été en partie comblée, après que TomTom ait déclaré envisager de revendre certains départements. L'annonce du prolongement de la collaboration a de nouveau fait grimper le cours de l'action de quatre pour cent à 7,43 euros hier mardi, alors qu'il avait régressé de pas moins de 12 pour cent après l'annonce de Google.

Le fait que BMW opte pour TomTom est étonnant dans la mesure où le constructeur dispose d'une participation dans HERE, l'ex-Nokia Maps, qui fut rachetée en 2015 par le groupe Audi, Daimler et BMW.

Nos partenaires