La recherche de trois jeunes noirs lui a valu une grande quantité de photos d'identité judiciaire de jeunes prisonniers, alors que la variante 'blanche' afficha trois jeunes gens en pleine santé et souriant de toutes leurs dents.

Kabir Ali, qui habite en Virginie, a posté mardi sur Twitter une vidéo de sa recherche, ce qui lui a valu depuis lors des dizaines de milliers de 'retweets' et de favoris. 'Les résultats résultent des algorithmes adoptés. Ils ne sont a priori pas racistes, mais je pense qu'ils pourraient néanmoins exercer un contrôle plus poussé sur ce genre de choses', a déclaré l'élève au journal britannique The Guardian.

Google a entre-temps adapté les algorithmes, ce qui engendre à présent des résultats de recherche différents.

(ANP/WK)