Orange met la main sur Upsize NV, le holding à l'arrière de BKM, et acquiert ainsi tant BKM que CC@PS, qui fut elle-même rachetée l'année dernière par BKM.

En tout, cette opération revêt une valeur de 52,4 millions d'euros. Orange versera 35 millions d'euros pour le rachat proprement dit, mais elle reprend aussi un endettement de 17 millions d'euros.

BKM est un intégrateur ICT ayant des bureaux à Hasselt, Steenokkerzeel et Gand. L'entreprise occupe 230 personnes et possède 16.000 clients, à l'entendre. Depuis l'année dernière, Fonitel, Data Unit, VoXX cloud Voice et CC@Ps font aussi partie du groupe BKM. Ce dernier se focalise sur l'impression, la présentation et les solutions IT, et est surtout actif en Flandre Occidentale.

Orange considère ce rachat comme une extension de sa gamme UCC (Unified Communications & Collaboration) et de ses solutions ICT. En 2018, BKM a généré 43 millions d'euros de rentrées pro-forma.

"Dans le cadre de nos ambitions B2B stratégiques, ce rachat va nous permettre d'améliorer nos offres et services B2B tant aux clients d'Orange Belgium qu'à ceux de BKM. Conjointement, nous allons progresser encore sur les marchés de l'ICT et de la connectivité et utiliser les possibilités du 'cross-selling' (vente additionnelle, ndlr)", déclare Michael Trabbia, CEO d'Orange Belgium.