Michaël Trabbia émet un étonnant message de Nouvel An. Sur un ring de boxe, il fait trois promesses: pas d'augmentation de prix, une puissante offre 'internet-only' et une excellente couverture intérieure.

"Chez Orange, nous n'augmenterons pas nos tarifs. Nous ne l'avons pas fait en 2018 et nous ne le ferons certainement pas en 2019. Aucun coût caché ni pour le mobile, ni pour les packs." Il décoche ainsi une flèche en direction de Telenet, qui augmente régulièrement ses prix. Il nous faut cependant faire observer qu'Orange avait l'année dernière augmenté d'un euro ses abonnements Aigle et Aigle Premium et ce, même si les clients avaient reçu en échange les données illimitées.

'Broadband-only'

La promesse la plus étonnante est l'arrivée d'une offre 'broadband-only' illimitée. En septembre dernier déjà, Trabbia avait laissé entendre que son entreprise y travaillait. Trabia: "Nous lancerons la première véritable offre haut débit, sans TV, afin que le client puisse lui-même choisir le contenu qu'il veut visionner. Il connaîtra alors le véritable coût 'internet-only' et saura qu'il paie trop cher chez son opérateur."

Qu'est-ce que cela nous apprend? Rien. L'abonnement sera en précommande à partir de l'été, ce qui laisse supposer que l'on n'en connaîtra les détails qu'à ce moment-là. A propos du prix, il existe une certaine ambiguïté. Trabbia laisse transparaître que son offre sera très compétitive. Plus économique que celles de Proximus et Telenet? Ou aussi moins chère qu'une offre 'broadband-only' d'acteurs à bas prix tels Scarlet et EDPnet?

Pas forcément le tarif le plus bas

Orange Belgique évoque dans une réaction à Data News "un juste prix par lequel vous ne paierez pas ce dont vous n'avez pas besoin", tout en ajoutant que ce ne sera pas forcément le prix le plus bas du marché. Notre interprétation: concurrentiel vis-à-vis de Telenet, le plus cher du marché, mais pas nécessairement vis-à-vis d'autres acteurs.

Illimité à la concurrence

Nous avons examiné pour vous la façon dont se présente le marché de l'internet fixe illimité: l'abonnement 'internet-only' le plus abordable chez Telenet est Internet Fiber 200: 200 Mbps en download, 20 Mbps en upload, aucune limite de données pour 54 euros par mois. Et chez Proximus, c'est Proximus Maxi: 100 Mbps en download, 15 Mbps en upload, aucune limite de données pour 49,99 euros par mois.

Les offres vraiment intéressantes proviennent de Scarlet et EDPNet. Chez Scarlet Loco, vous obtenez 50 Mbps en download, 4 Mbps en upload et données illimitées pour 35 euros par mois et ce, même si après 500 giga-octets, vous retombez à 3 Mbps. Quant à EDPnet, il dispose avec Fiber XS (110 Mbps en download, 10 Mbps en upload et sans limite de données) de l'offre la plus économique à 34,95 euros par mois. Sur le plan technique, elle inclut aussi une ligne fixe. A signaler encore VDSL XS à partir de 24,95 euros par mois, sans limite non plus, mais à une vitesse de 20 Mbps en téléchargement et de 2 Mbps en chargement seulement.

Couverture intérieure

La troisième promesse de Trabbia est intéressante pour quiconque habite dans un coin perdu ou dans une maison bien isolée. Orange garantit une couverture interne mobile. A l'entendre, l'opérateur utilisera à cette fin la meilleure technologie qui soit, 'voice over wifi' (voix sur wifi) et, pour les personnes dont le téléphone ne la supporte pas, une mini-station mobile pour améliorer le signal intérieur.

Une demande de renseignements complémentaire nous apprend que cette station de base est déjà disponible sous l'appellation Femto. L'appareil est mis gratuitement à disposition des clients mobiles d'Orange, sans qu'ils doivent acheter n'importe quel autre service (comme un abonnement haut débit).

Outsider

Suite au rachat de Base par Telenet et comme le quatrième opérateur risque de se faire encore pas mal de temps attendre, Orange doit affronter deux acteurs disposant de leurs propres réseaux fixe et mobile. Après avoir insisté des années durant auprès du régulateur, Orange a enfin accès au réseau câblé de Telenet et semble à présent actif dans un domaine que Telenet néglige: le bon marché et l'illimité.

L'offre ne sera certes pas plus abordable que celles d'acteurs alternatifs, mais quiconque aspire à la qualité du réseau câblé de Telenet, à moindre coût, devrait avoir le choix cette année.