Le groupe français entend mettre la main sur l'ensemble de la filiale belge. Il détient à ce jour un peu plus de la moitié de l'ex-Mobistar.

Le plus important actionnaire minoritaire, Polygon Global Partners, juge cependant l'offre trop faible. Et avec une part de 5,29%, le fonds d'investissement priverait Orange d'atteindre les 95% nécessaires en vue de retirer Orange Belgique de la Bourse.

Dans un communiqué diffusé mardi, Orange qualifie les 22 euros par action Orange Belgium de 'prix définitif'. C'est 'une opportunité unique pour tous les actionnaires de monétiser immédiatement leur participation à des conditions attractives'.

Le groupe français entend mettre la main sur l'ensemble de la filiale belge. Il détient à ce jour un peu plus de la moitié de l'ex-Mobistar.Le plus important actionnaire minoritaire, Polygon Global Partners, juge cependant l'offre trop faible. Et avec une part de 5,29%, le fonds d'investissement priverait Orange d'atteindre les 95% nécessaires en vue de retirer Orange Belgique de la Bourse.Dans un communiqué diffusé mardi, Orange qualifie les 22 euros par action Orange Belgium de 'prix définitif'. C'est 'une opportunité unique pour tous les actionnaires de monétiser immédiatement leur participation à des conditions attractives'.