L'augmentation annoncée du dividende est annulée. Voilà ce qu'Orange signale ce jeudi à l'occasion de la publication de ses résultats du premier trimestre.

L'opérateur télécom a enregistré au cours des trois premiers mois de l'année un chiffre d'affaires de 333,9 millions d'euros, en hausse d'1,9 pour cent par rapport à la même période de l'année dernière. Le bénéfice EBITDAaL (le bénéfice avant les intérêts, taxes, amortissements et réductions de valeur, mais après les coûts de leasing) a progressé de 7,6 pour cent à 62,2 millions d'euros. Il est question de 9.000 nouveaux clients 'postpaid' mobiles et de 21.000 clients convergents supplémentaires.

L'impact du coronavirus au premier trimestre est resté limité à deux semaines. "Le confinement (à partir de la mi-mars, ndlr) a eu un impact sur la dynamique commerciale et opérationnelle", apprend-on. "Les mesures de quarantaine avec la fermeture des magasins ont exercé une influence sur notre chiffre d'affaires, et ce recul n'a été que partiellement compensé par la hausse du chiffre d'affaires dans d'autres canaux, principalement le numérique et les téléventes", affirme le CEO Michaël Trabbia.

"Nous nous préparons à rouvrir les magasins, lorsque ce sera possible, avec tout l'équipement de protection et les mesures hygiéniques nécessaires." Orange Belgium revoit déjà sa prévision de chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'année. Ce dernier n'augmentera pas légèrement, mais restera stable. Et l'augmentation annoncée du dividende de 0,50 à 0,60 euro par action est annulée.

La prévision de bénéfice (EBITDAaL) est provisoirement maintenue à une fourchette comprise entre 310 et 330 millions d'euros. Il est possible qu'une nouvelle prévision sorte après le deuxième trimestre, lorsqu'il y aura davantage de clarté sur l'impact précis du COVID-19.

Aujourd'hui, la co-entreprise avec Proximus a démarré pour un réseau d'accès mobile partagé, appelé MWingz. L'objectif est de déployer plus rapidement et plus amplement la 5G (la toute nouvelle génération de l'internet mobile). Orange Belgium est une filiale du géant télécom français Orange. Une partie de ses actions est cotée à la bourse de Bruxelles. (Belga)

L'augmentation annoncée du dividende est annulée. Voilà ce qu'Orange signale ce jeudi à l'occasion de la publication de ses résultats du premier trimestre.L'opérateur télécom a enregistré au cours des trois premiers mois de l'année un chiffre d'affaires de 333,9 millions d'euros, en hausse d'1,9 pour cent par rapport à la même période de l'année dernière. Le bénéfice EBITDAaL (le bénéfice avant les intérêts, taxes, amortissements et réductions de valeur, mais après les coûts de leasing) a progressé de 7,6 pour cent à 62,2 millions d'euros. Il est question de 9.000 nouveaux clients 'postpaid' mobiles et de 21.000 clients convergents supplémentaires.L'impact du coronavirus au premier trimestre est resté limité à deux semaines. "Le confinement (à partir de la mi-mars, ndlr) a eu un impact sur la dynamique commerciale et opérationnelle", apprend-on. "Les mesures de quarantaine avec la fermeture des magasins ont exercé une influence sur notre chiffre d'affaires, et ce recul n'a été que partiellement compensé par la hausse du chiffre d'affaires dans d'autres canaux, principalement le numérique et les téléventes", affirme le CEO Michaël Trabbia."Nous nous préparons à rouvrir les magasins, lorsque ce sera possible, avec tout l'équipement de protection et les mesures hygiéniques nécessaires." Orange Belgium revoit déjà sa prévision de chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'année. Ce dernier n'augmentera pas légèrement, mais restera stable. Et l'augmentation annoncée du dividende de 0,50 à 0,60 euro par action est annulée.La prévision de bénéfice (EBITDAaL) est provisoirement maintenue à une fourchette comprise entre 310 et 330 millions d'euros. Il est possible qu'une nouvelle prévision sorte après le deuxième trimestre, lorsqu'il y aura davantage de clarté sur l'impact précis du COVID-19.Aujourd'hui, la co-entreprise avec Proximus a démarré pour un réseau d'accès mobile partagé, appelé MWingz. L'objectif est de déployer plus rapidement et plus amplement la 5G (la toute nouvelle génération de l'internet mobile). Orange Belgium est une filiale du géant télécom français Orange. Une partie de ses actions est cotée à la bourse de Bruxelles. (Belga)