Peu après avoir annoncé la reprise de Bea Systems, Oracle a poursuivi sur sa lancée et a cette fois apposé sa signature sur l'acte de rachat de Captovation, active dans le traitement des documents.

Oracle achète donc Captovation. Celle-ci conçoit des solutions destinées à classer et gérer les documents, afin de les rendre plus aisément accessibles à partir des applications. Oracle va intégrer ces solutions à ses propres logiciels d'Entreprise Content Management (ECM). Ceux-ci sont l'apanage de l'Oracle Fusion Middleware, pour lequel Oracle a également acheté la technologie de Bea.

Sur le marché des solutions de gestion de documents pour les grandes sociétés, Oracle (qui a déjà racheté Stellent) concurrence progressivement EMC et IBM. Les détails financiers de la reprise n'ont pas été communiqués. La transaction devrait finalisée en fevrier.

Peu après avoir annoncé la reprise de Bea Systems, Oracle a poursuivi sur sa lancée et a cette fois apposé sa signature sur l'acte de rachat de Captovation, active dans le traitement des documents. Oracle achète donc Captovation. Celle-ci conçoit des solutions destinées à classer et gérer les documents, afin de les rendre plus aisément accessibles à partir des applications. Oracle va intégrer ces solutions à ses propres logiciels d'Entreprise Content Management (ECM). Ceux-ci sont l'apanage de l'Oracle Fusion Middleware, pour lequel Oracle a également acheté la technologie de Bea. Sur le marché des solutions de gestion de documents pour les grandes sociétés, Oracle (qui a déjà racheté Stellent) concurrence progressivement EMC et IBM. Les détails financiers de la reprise n'ont pas été communiqués. La transaction devrait finalisée en fevrier.